Category Archives: COMMENT ÇA S’ÉCRIT ?

“er” ou “é” à la fin d’un verbe ?

Quizz Essayez de faire le >>> quizz en rapport avec cet article !

Quand faut-il écrire “er” ou “é” à la fin d’un verbe du premier groupe comme chanter, jouer, parler, chercher… ?

Sur la  photo : Il a joué de la guitare toute la matinée.

Tout d’abord, si deux verbes se suivent, le deuxième est à l’infinitif.

Je vais voir un ami / Il faut venir tout de suite / Tu devrais partir ce soir Dans ces exemples, il n’y a aucun problème puisqu’on sait comment écrire voir, venir, partir. Pas de surprise.

Mais

Je vais chercher du pain. Dans ce cas, pas si facile de savoir s’il faut “é” ou “er” à la fin du mot “chercher”. Si on ne se souvient pas de la règle selon laquelle quand deux verbes se suivent le deuxième est à l’infinitif alors on peut utiliser une autre astuce.

UNE ASTUCE pour savoir s’il faut mettre “er” à la fin du verbe : remplacer le verbe par un autre du 2ème ou 3ème groupe.

Il suffit de remplacer le verbe de la phrase par un verbe du 2ème ou 3ème groupe : finir, prendre, vendre, mordre, partir…

“Je vais chercher du pain” si vous ne savez pas, remplacez “chercher” par “prendre” par exemple. “Je vais prendre du pain” c’est cohérent alors le verbe est à l’infinitif et on écrit “chercher”.

“Il faut dégager le hall d’entrée”. “Il faut finir le hall d’entrée” c’est cohérent (“il faut fini le hall d’entrée” ne conviendrait pas) donc “dégager” est à l’infinitif.

“Tu peux aller à la piscine maintenant”. “Tu peux partir à la piscine maintenant”, c’est cohérent donc “er”.

Dans le cas du passé composé avec le verbe être ou le verbe avoir, c’est la même astuce qui s’applique”.

“Je suis passé(e) à la poste ce matin”. Si on ne sait pas si on doit écrire “er” ou “é(e)” alors on remplace le verbe par un autre verbe du 2ème ou 3ème groupe. “Je suis parti(e) à la poste ce matin”. C’est cohérent ? OUI ! Alors, comme ce n’est pas l’infinitif “partir” mais son participe passé, on écrit “passé” ou “passée” si la personne est de sexe féminin.

“J’ai acheté une voiture”.  On remplace “acheté” par le verbe “perdre” par exemple.  “J’ai perdu une voiture”. C’est cohérent ? OUI ! On ne dirait pas “J’ai perdre une voiture”. Donc on écrit “acheté”.

a ou à ?

Quizz Essayez de faire le >>> quizz en rapport avec cet article !

Comment, à l’écrit, savoir s’il faut utiliser le “a” sans accent ou bien le “à” avec accent ?

Dans le premier cas,  “a”, il s’agit du verbe “avoir” conjugué à la troisième personne du singulier au présent de l’indicatif.
. Il a veilli.
. Son père a cent ans aujourd’hui.
. Sophie a pris mes clés de voiture.

Dans le deuxième cas, “à”, il s’agit de la préposition qui introduit un nom, un pronom ou un infinitif :
. Il prend sa boîte à outils. (“à” introduit un nom)
. Il est à toi ce foulard ? (“a” introduit un pronom)
. Vous n’avez qu’à prendre le bus. (“à” introduit un infinitif)

PETITE ASTUCE POUR SAVOIR S’IL S’AGIT DU VERBE “AVOIR” OU DE LA PRÉPOSITION ↓↓

Il suffit de replacer le “a” ou “à” par le verbe “avoir” à l’imparfait. Si la phrase est cohérente avec le verbe à l’imparfait alors il s’agit du verbe “avoir”. Si ça ne veut rien dire, alors il s’agit de la préposition “à”.

. Je vais à Londres la semaine prochaine. Peut-on dire “Je vais avais Londres la semaine prochaine” ?  NON ! Ce n’est pas cohérent. Alors, il s’agit de la préposition et on écrit “à”.

. Ma soeur a de la chance d’être en vacances. Peut-on dire “Ma soeur avait de la chance d’être en vacances” ? OUI ! La phrase est correcte, elle a un sens, donc on écrit “a”.

. C’est à une heure de marche d’ici. Peut-on dire “C’est avait une heure de marche d’ici” ?  NON ! Ça ne veut rien dire, donc il s’agit de la préposition “à”.

. Je sais qu’il a mal au dos. Peut-on dire “Je sais qu’il avait mal au dos” ? OUI ! La phrase a du sens alors il s’agit du verbe avoir et on écrit “a”.

Ça ou sa ?

> Retour à la page “Comment ça s’écrit ?”

Quizz Essayez de faire le >>> quizz  rapport avec cet article !

Quand faut-il écrire “sa” ou bien “ça” ?

ça c'est bon
“ça” est un pronom démonstratif (de cela – cela)

Une petite aide :
si vous pouvez remplacer par “cela” l’écriture est : “ça”
Il n’y a pas d’idée de possession ici.

Exemples :
– Je n’aime pas ça !
(Je n’aime pas cela !)

– Ca fait une heure que je t’attends.
(“Cela” fait une heure que je t’attends.)

– Je ne sais pas si ça va fonctionner !
(Je ne sais pas si “cela” va fonctionner”)

il a perdu sa roue

“sa” est un adjectif possessif (qui est à lui / à elle)
Une petite aide :
si vous pouvez remplacer par “la” alors l’écriture est : “sa”
“sa” est un déterminant possessif, qui indique la possession.

Exemples :
– Sa mémoire n’est plus très fiable.
(“la” mémoire n’est plus très fiable)

– Il avait sa petite fille avec lui.
(Il avait “la” petite fille avec lui.)

– Elle est partie avec sa mère.
(Elle est partie avec “la” mère.)

CAS PARTICULIER

Il y a encore une troisième orthographe mais on ne l’utilise que dans l’expression“çà et là” “c” avec une cédille et un accent sur le “a”.

C’est une expression qui est plus utilisée à l’écrit (en littérature) qu’à l’oral et qui signifie :”par endroits” “par-ci par-là”

Exemple : “Je rentrais dans l’appartement et voyais ça et là des vêtements éparpillés sur le sol”

Ces, ses, c’est, s’est, sais, sait

> Retour à la page “Comment ça s’écrit ?”

 Quizz Essayez de faire le >>> quizz en rapport avec cet article !
Ces “Ces” est un adjectif démonstratif comme “ce, cet, cette”Il sert à désigner, montrer”Ces fleurs sont très odorantes””Ces oiseaux sont des hirondelles”
Ses “Ses” est un adjectif possessif comme “sa, son, ma, mon, mes, ta, ton, tes”Il indique une idée de possession”Ses habits sont pendus dans le couloir” – “ses habits”, ce sont les siens“Elle a pris ses valises et elle est partie” – “ses valises”, ce sont les siennes
C’est “c'” pronom démonstratif suivi du verbe “être”

3ème personne du singulier au présent de l’indicatif

Ici “c'” est le sujet du verbe être.

Pour aider à trouver l’orthographe, on peut remplacer “c’est” par “cela est” ou “ceci est”. Si la phrase est cohérente alors l’orthographe est
“c’est”

“Aujourd’hui, c’est mon anniversaire”

(On pourrait remplacer par “cela est mon anniversaire”)

“Quel paysage ! C’est très beau !”

(On pourrait remplacer par “ceci est très beau !”)

S’est

“s'” ou plutôt “se” est un pronom personnel – “e” élidé devant la voyelle – on écrit “s'” au lieu de “Se est”

“est” verbe être à la 3ème personne du singulier au présent de l’indicatif

Forme pronominale

Il est suivi immédiatement ou de près par le participe passé du verbe conjuqué.

“Elle s’est acheté une voiture”

Petite astuce pour trouver l’orthographe = “Elle a acheté une voiture à elle-même”

“Il s’est fait mal à l’oeil droit”

Petite astuce pour trouver l’orthographe = “Il a fait mal à lui-même à l’oeil droit

SaisSait Verbe “savoir” au présent de l’indicatif

“Je sais que tu as fait une bêtise rien qu’en regardant tes yeux”

1ère personne du singulier du présent de l’indicatif

“Il paraît qu’il sait bien faire les pizzas”

3ème personne du singulier du présent de l’indicatif

 

c ou ç (c cédille) ?

>>>Retour à la page “Comment ça s’écrit ?”

>>> Retour à la liste des QUIZZ

Lire l’article concernant “c” ou “ç”

↓↓ sous ce quizz ↓↓


Service offert par
 

Ce peut être difficile de savoir quand il faut mettre la petite cédille au “c”, aussi voilà ci-après la règle à retenir.

Le problème ne se pose qu’avec les voyelles “a” “o” et “u”.

*******************************************

Il n’existe pas de “ç” devant le “e”, le “i”, le “y”, le “oe”
comme “ceci”, “cela”, “celte”, “le citron”, “la citrouille”, “la cité”, “le coeur”, “le cytise”…

*******************************************

c + a = ca (se prononce “ka”)
comme “un canard”, “un cadeau”, “un cadenas”, “une cabine”, “un cabinet”, “une carte”, “encadrer”, “écarter”

ç + a = ça (se prononce “sa”)
comme “un remplaçant”, “la façade”, “perçant”…

*******************************************

c + o = co (se prononce “ko”)

comme “un concombre”, “un col”, “une couleur”…

ç + o = ço (se prononce “so”) comme “une leçon”, “un soupçon”, “un maçon”, “je reçois” (mais “nous recevons”)

*******************************************

c + u = cu (se prononce “ku”)
comme “une culotte”, “récupérer”

ç + u = çu (se prononce “su”)
comme “un aperçu”, “un reçu”, “être déçu (e)”

*******************************************