Le drapeau français tricolore : bleu blanc rouge

ARTICLE 2 DE L’ACTUELLE CONSTITUTION (1958)
La langue de la République est le français.
L’emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
L’hymne national est « La Marseillaise ».
La devise de la République est « Liberté, Égalité, Fraternité ».
Son principe est : gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple.

AUDIO LE DRAPEAU FRANÇAIS

Le drapeau français est constitué de trois bandes verticales de trois couleurs différentes, le bleu, le blanc et le rouge.

Il est présent sur tous les monuments publics comme  les  mairies  ou les   préfectures .  Il   est   hissé   lors    des    cérémonies  officielles  ou bien  mis   en  berne  lors  d’un  deuil  national  ou d’ une  tragédie.

Avant le drapeau : la cocarde tricolore à la Révolution

Au tout début de la révolution, en juillet 1789, une milice bourgeoise parisienne (la Garde nationale) est constituée pour ramener l’ordre dans la capitale. Elle arbore une cocarde aux couleurs de la ville de Paris, bleu et rouge.

La cocarde devient rapidement un signe d’engagement politique. Son port est rendu obligatoire pour les hommes le 8 juillet 1792, pour les femmes le 21 septembre 1793. Le refus de porter la cocarde rend suspect la personne et peut lui valoir huit jours de prison. En signe de défi, les contre-révolutionnaires portent, notamment en Bretagne et en Vendée, une cocarde blanche, couleur de la Royauté. Le port de la cocarde s’amenuise, même s’il est théoriquement obligatoire au moins jusqu’en 1796.

Le 17 juillet,  trois jours après le début de la révolution et la prise de la Bastille, le roi Louis XVI quitte Versailles et revient à Paris, à l’Hôtel de Ville. Il est forcé d’accepter Jean Sylvain Bailly comme Maire de  Paris et Lafayette comme Commandant de la milice.  Bailly remet au roi les clefs de Paris et une cocarde bleue et rouge.  Le bleu et le rouge étant les couleurs de la capitale. Bailly dit alors « Sire, Henri IV avait reconquis son peuple. Ici, c’est le peuple qui a reconquis son roi ». Il semblerait que Lafayette ou le roi lui-même  ait fixé cette cocarde sur son chapeau près de la cocarde royale déjà cousue et de couleur blanche. Blanc qui aurait été associé par la suite à la cocarde aux couleurs de Paris bleu et rouge. Les trois couleurs du futur drapeau français étaient trouvées.

En 1790, l’Assemblée constituante décide que tous les vaisseaux de guerre et tous les navires de commerce français doivent avoir un pavillon avec 3 bandes verticales. Mais les couleurs sont inversées, le rouge le plus près de la hampe, le blanc, et le bleu en bout de drapeau.

Le drapeau français est définitivement adopté le 15 février 1794 par la Convention nationale.

Elle décide que le drapeau aura trois bandes verticales et le peintre David choisit le bleu comme première couleur près de la hampe  puis le blanc et enfin le rouge.

Ensuite le drapeau tricolore va disparaître et réapparaître au gré des évolutions de régimes (empire, monarchie constitutionnelle). Ce n’est qu’en 1848, que le « roi des Français » Louis-Philippe réaffirme que le drapeau français est et restera bleu, blanc, rouge.

Retour à la page « LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE : 3 VALEURS, 4 PRINCIPES ET DES SYMBOLES »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.