Exil et Exode

⇒ Retour à “Précisions sur la langue française et sa grammaire”

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

L’EXIL

Quelqu’un qui est condamné à l’exil c’est une personne qui est expulsée de son pays, bannie (1) ou déportée pour des motifs souvent politiques. Il se peut qu’elle ne revienne jamais dans sa patrie.

Quelqu’un qui est en exil volontaire c’est une personne qui a choisi de s’exiler, de partir s’installer ailleurs que dans son pays à cause d’un sentiment d’insécurité, de menaces sur lui et sa famille ou bien par exemple pour payer moins d’impôts. C’est ce qu’on appelle l’exil fiscal.

Quelques exemples :

En 1717, Voltaire s’exile en province pour avoir écrit des poèmes satiriques contre le roi.

En 1726, Voltaire insulte le puissant noble Chevalier de Rohan. Il a alors deux options : l’emprisonnement ou l’exil. Il choisit l’exil en Angleterre pendant deux ans.

En 1852, Victor Hugo accuse Louis-Napoléon, futur empereur Napoléon III d’avoir trahi les idées républicaines. Il est recherché par la police et décide de s’exiler avec sa famille et quelques amis en Belgique d’abord, puis sur l’île de Jersey et ensuite sur celle de Guernesey. Son exil durera 20 ans.

De nombreuses personnalités du sport ou du spectacle choisissent l’exil fiscal. Ils souhaitent quitter la France pour trouver un pays plus “accueillant” en matière de prélèvements fiscaux.

L’EXODE

L’Exode avec un “e” majuscule se rapporte à la période d’errance du peuple juif hors d’Égypte. Selon le récit biblique, les Hébreux réduits en esclavage depuis des siècles en Égypte sortent du pays et errent pendant 40 années dans le désert guidés par Moïse  à la recherche de la  Terre Promise.

Chaque guerre entraîne malheureusement l’exode de milliers de gens qui fuient les combats ou l’envahisseur. En 1939, devant l’avancée rapide des armées du IIIe Reich allemand, des milliers de Français de l’est et du nord de la France décident de partir sur les routes vers un hypothétique refuge.

On parle aussi d’exode rural lorsqu’on constate qu’un grand nombre de paysans quittent les campagnes pour habiter la ville et obtenir de meilleures conditions de vie.

 

(1) Être banni(e) / le bannissement

***********Cet article vous a plu ?**********

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *