Expressions avec le mot « pied »

Retour à la page « Expressions en rapport avec le corps humain »
AU PIED DE…
Juste devant…
– Je t’attendrai au pied du grand cèdre, à côté de la cathédrale.
.
COMME UN PIED
= très mal
– Il joue de la guitare comme un pied.
– Elle chante comme un pied.
.
ÇA LUI FERA LES PIEDS
= Cela lui donnera une leçon / c’est bien fait pour lui, il apprendra de cette manière /
– Il a toujours eu un mauvais caractère mais tout le monde l’acceptait. Et puis, le groupe d’ami s’est agrandi et à présent tout le monde lui tourne le dos. Mais il l’a bien mérité, ça lui fera les pieds
.
AVOIR PIED
C’est toucher le fond, le sol, quand on est dans l’eau.
– Je ne sais pas nager !
– Mais viens, n’aie pas peur, là où je suis j’ai pied !
.
PERDRE PIED
Au sens propre c’est l’inverse de l’expression ci-dessus « avoir pied ». « Perdre pied » c’est ne plus pouvoir poser ses pieds au fond de l’eau et risquer peut-être de se noyer si on ne sait pas nager.
.
ATTENDRE QUELQU’UN DE PIED FERME
Être décidé à résister à une personne, à affronter une personne.
– Tu peux dire à ton frère qu’il peut venir ! Il ne me fait pas peur, je l’attends de pied ferme !
.
DONNER UN COUP DE PIED DANS LA FOURMILIÈRE
Une fourmilière c’est un « nid » de fourmis. « Donner un coup de pied dans la fourmilière » c’est bousculer les choses établies en provoquant du désordre et de l’inquiétude dans le milieu visé. Ainsi, par exemple, certaines personnes écrivent des livres qui dénoncent des organisations plus ou moins mafieuses. Ils souhaitent donner un coup de pied dans la fourmilière et désorganiser le système mis en place.
.
À PIED, À CHEVAL OU EN VOITURE
Par n’importe quel moyen, de toutes les manières possibles.
– Je peux t’assurer que je serai là à ton mariage ! Je viendrai à pied, à cheval ou en voiture mais je serai présent !
.
METTRE QUELQUE CHOSE SUR PIED
Organiser quelque chose.
– Ce serait bien de se retrouver tous dans une location de vacances en juillet. Il faudrait mettre ça sur pied !
.
COUPER L’HERBE SOUS LE PIED
C’est devancer quelqu’un par un acte ou une parole et par conséquent le frustrer d’un avantage auquel il s’attendait. Un exemple sera plus clair. C’est égal à une autre expression, « il m’a coupé l’herbe sous le pied » = « il m’a pris de vitesse ».
– Je me demande si la pression a également été exercée sur ce pays afin qu’il quitte les colonies, car cela permettrait de désamorcer la situation et constituerait un signal clair qui pourrait couper l’herbe sous le pied des terroristes ».
– Je suis très déçu ! Je suis  en train de monter un dossier pour la banque afin d’ouvrir un magasin de petit bricolage et je viens d’apprendre qu’un type a ouvert le même type de magasin exactement là où je voulais m’installer, sur la place. Il m’a coupé l’herbe sous le pied !
.
UNE MISE À PIED
La mise à pied est notifiée par l’employeur.  Elle permet de suspendre l’exécution du contrat de travail d’un salarié ayant commis une faute lourde ou grave.
– La moitié des industries et des manufactures indiquent que la peur d’une mise à pied est une cause
importante de stress chez les employés.
.
UN COLOSSE AU PIED D’ARGILE
Puissance qui paraît invulnérable mais qui repose sur une base fragile.
C’est une dictature impressionnante. Un état fort et corrompu mais c’est un colosse au pied d’argile.
.
TRAÎNER LES PIEDS
Au sens propre : marcher lentement, en traînant les pieds.
Au sens figuré : ne pas se précipiter pour faire quelque chose et même retarder le moment. Faire quelque chose sans plaisir, sans avoir vraiment d’intérêt pour le faire.
– On traîne les pieds là ! Est-ce qu’on ne pourrait pas prendre une décision aujourd’hui ? Voilà déjà deux mois qu’on parle du sujet, il faut se décider !
.
Pied de nez
FAIRE UN PIED DE NEZ  (ce n’est pas poli !)
« Faire un pied de nez à quelqu’un » c’est un geste de moquerie qui consiste à mettre le pouce sur le nez et à tendre les autres doigts vers le haut en les agitant.
.
ÊTRE BÊTE COMME SES PIEDS = être vraiment très bête, stupide.
.
TRAVAILLER D’ARRACHE-PIED
Travailler avec beaucoup d’ardeur sans s’arrêter, en fournissant beaucoup d’efforts aussi pour obtenir quelque chose.
Il a travaillé d’arrache-pied pour terminer sa maison avant que sa femme accouche.
.
NE PAS (ou NE PLUS) REMETTRE LES PIEDS QUELQUE PART
Cela signifie « ne plus y aller »
– C’est fini, je n’irai plus chez ces gens-là ! Ils vulgaires et grossiers. Je n’y remettrai plus les pieds !
.
NE PAS SAVOIR SUR QUEL PIED DANSER
Ne pas savoir comment agir ou réagir avec une personne. Hésiter sur ce le comportement à adopter vis-à-vis d’une personne.
– On ne sait jamais sur quel pied danser avec lui. Il a quelquefois des réactions imprévisibles. Il me met mal à l’aise.
.
S’ÊTRE LEVÉ DU PIED GAUCHE
Être de mauvaise humeur dès le matin.
– Tu as vu le directeur ? Ce n’est pas le moment d’aller lui parler. On dirait bien qu’il s’est levé du pied gauche ce matin !
.
REMPLACER QUELQU’UN AU PIED LEVÉ

Cette expression signifie « remplacer quelqu’un sans avoir le temps de se préparer, sans avoir été averti avant ».
– Angélique vient de téléphoner, elle est malade. Elle ne pourra pas venir aujourd’hui. Tant pis, c’est Manon qui va la remplacer au pied levé, on verra bien !
.
NE PAS AVOIR LES DEUX PIEDS DANS LE MÊME SABOT
C’est être énergique et débrouillard, habile, dégourdi.
– Je peux t’assurer que contrairement à son frère, Justin n’a pas les deux pieds dans le même sabot.  Il travaille de nuit et le jour il  dirige plusieurs associations dans le village et en plus il donne des cours de remise à niveau à des personnes qui ne savent pas bien lire.
.
AVOIR LES DOIGTS DE PIEDS EN ÉVENTAIL
C’est une expression qu’on emploie équivalente « ne rien faire », « se prélasser »
– J’ai hâte d’être en vacances ! Encore trois jours et  j’aurai  les doigts de pied en éventail sur le sable chaud.
.
Croche-pied
FAIRE UN CROCHE-PIED
« Faire un croche-pied » c’est essayer de faire tomber une personne en plaçant entre ses jambes, son pied ou sa jambe.
.
TROUVER CHAUSSURE À SON PIED
Trouver l’âme soeur comme on dit, c’est-à-dire trouver la personne avec laquelle vous souhaiter former un couple.
« J’ai vu Aline la semaine dernière. Elle va se marier. Elle a enfin trouvé chaussure à son pied ».
« Trouver chaussure à son pied » signifie aussi tout simplement « trouver ce que l’on cherche, ce dont on a besoin ».
.
AVOIR UN PIED-À-TERRE
Un pied-à-terre (prononcez « piétaterre »), c’est un logement que l’on occupe de manière occasionnelle, pas toute l’année.
– Nous avons acheté un petit pied-à-terre en Bretagne à cinq minutes à pied de la côte. Nous y passons l’été et les fêtes de fin d’année.
.
LES PIEDS-NOIRS
Définition de Wikipédia :
Le nom de « Pieds-Noirs » désigne de manière familière les Français originaires d’Algérie, et par extension les Français de souche européenne installés en Afrique française du Nord jusqu’à l’indépendance, c’est-à-dire :
. jusqu’en juillet 1962 pour l’Algérie française et ceux restés en Algérie après l’indépendance
. jusqu’en mars 1956, pour les protectorats français de Tunisie et du Maroc.
.
AVOIR LES PIEDS PLATS
C’est un effondrement de la voûte plantaire qui fait avoir les pieds plats. Ainsi le dessous du pied est entièrement en contact avec le sol.
.
PRENDRE UNE PHOTO EN PIED = c’est prendre une photo d’une personne toute entière, de la tête aux pieds.
.
ALLER À PIED
Se déplacer en marchant.
– Si tu ne peux pas m’emmener en voiture, ce n’est pas grave, j’irai à pied.  Remarquez, au passage, que « pied » est au singulier. Eh oui, c’est comme ça 😀
.
PRENDRE SON PIED – C’EST LE PIED !
Prendre un grand plaisir à faire quelque chose.
– Alors, t’as pris ton pied hier au festival ?
– Oui, c’était le pied !
.
ÊTRE AU PIED DU MUR
Être contraint d’agir, être acculé. Aucun échappatoire, impossible de faire marche arrière.
« Le fabricant était au pied du mur. Soit il augmentait ses prix et il risquait de perdre une partie de sa clientèle, soit il mettait la clé sous la porte.
.
PARTIR ou REPARTIR DU BON PIED
Commencer (ou recommencer) à lancer un projet ou une affaire sur de bonnes bases.
Vous souhaitez créer votre entreprise et votre banquier vous dit :
– Ne vous inquiétez pas, nous sommes là pour vous aider à partir du bon pied. Nous vous créditerons la somme que vous avez demandée.
.
SE TIRER UNE BALLE DANS LE PIED
Cela équivaut à une autre expression « Scier la branche sur laquelle on est assis ». Cela signifie agir de telle façon que la situation se retourne contre soi, contre son propre intérêt.
Pris dans l’hebdomadaire Le Point : « La France s’est-elle tiré une balle dans le pied ? L’extrême fermeté du gouvernement sur le dossier du nucléaire laisse craindre que les entreprises françaises ne soient pénalisées dans la reconquête du marché de ce pays ».
.
CASSER LES PIEDS À QUELQU’UN(vulgaire ++ casser les couillesSmiley-rougissant / vulgaire ++ faire
chier Smiley-rougissant (très courant mais vraiment pas poli)
– Tu m’fais chier ! (ou : Fais chier ! / tu m’emmerdes – pas poli non plus mais très courant aussi !)
Désolée, vous n’êtes surtout pas obligés d’utiliser les expressions grossières mais c’est bien de savoir qu’elles existent non ?– Bon, Antoine, maintenant, ça suffit ! tu me casses les pieds. = tu m’énerves, tu m’embêtes
.
SE FAIRE MARCHER SUR LES PIEDS = Ne pas se faire respecter
– T’en as pas marre de te faire marcher sur les pieds comme ça ? Faut pas te laisser faire !
(t’en = tu n’en as pas marre / Faut pas = il ne faut pas)
.
LEVER LE PIED
« Lever le pied » c’est ralentir. Quand on conduit une voiture, on lève le pied de l’accélérateur pour diminuer la vitesse.
On peut employer cette expression pour parler de quelqu’un qui a un rythme de vie trop soutenu ou bien qui a certains défauts qui peuvent lui nuire.
– Pierre boit trop d’alcool ! Il faudrait qu’il lève le pied sinon il va avoir de sérieux problèmes de santé.
.
AVOIR LE PIED AU PLANCHER
C’est le contraire de « lever le pied ». Cela signifie conduire en ayant le pied appuyé à fond sur la pédale d’accélérateur d’une voiture.
– Je n’ai jamais eu aussi peur de toute ma vie. Tout au long de l’autoroute, il était le pied au plancher  à 180 km/h !
.
MARCHER SUR LA POINTE DES PIEDS
C’est marcher tout doucement en évitant de faire du bruit en évitant de poser le talon à terre.
– Je t’ai entendu rentrer cette nuit ! Tu marchais sur la pointe des pieds mais le parquet à craqué. Il était trois heures du matin !
.
FAIRE DU PIED À QUELQU’UN
« Faire du pied », c’est toucher avec son pied le pied de quelqu’un d’autre afin de lui faire un signe discret, ceci ce passant bien souvent sous une table  :
– soit pour garder un contact (ou entrer en contact) discrètement sous la table avec une personne qu’on souhaite séduire ou déjà séduite.
– soit pour avertir une autre personne d’un sujet à ne pas aborder par exemple.
– Il fallait bien que quelqu’un lui parle franchement un jour ! Mon frère me faisait du pied sous la table pour que j’arrête. Mais j’ai continué à lui dire ses quatre vérités !
.
FAIRE LE PIED DE GRUE
C’est une expression qui s’adressait aux prostituées avant car elles étaient souvent adossées à une maison en attendant un « client », une jambe repliée sur le mur et en appui sur l’autre jambe. Exactement comme la grue, cet oiseau qui, au repos, se tient sur une seule patte.

De nos jours, « Faire le pied de grue » signifie simplement « attendre sans avoir rien à faire ». Cette expression est de moins en moins utilisée. Elle est remplacée par « faire le poireau » « poireauter ». Elle signifie attendre debout au même endroit  assez longtemps en attendant quelqu’un.
– J’ai fait le pied de grue pendant près d’une heure devant la Mairie ! J’en avais marre !
.
AVOIR LE PIED MARIN = Ne pas être malade en bateau
.
SE LEVER DU PIED GAUCHE = Être désagréable
– Ne lui demande rien, il a dû se lever du pied gauche ce matin !
.
AVOIR LES PIEDS SUR TERRE = Être réaliste et concret.
C’est l’expression inverse d’ « avoir la tête dans les nuages ». C’est l’inverse d’un rêveur.
-J’aime mieux te dire qu’il faut avoir les pieds sur terre pour diriger 3 entreprises en même temps !
.
AVOIR BON PIED, BON OEIL
On le dit souvent d’une personne âgée qui a encore plein de vitalité.
– Louis a 93 ans mais je t’assure qu’il a encore bon pied, bon oeil !
.
METTRE LES PIEDS DANS LE PLAT
Quand quelqu’un, dans une conversation, aborde une question un peu tabou. Une question que les gens veulent éviter.
– Sylvain n’avait pas dit à sa mère qu’il était homosexuel. Dimanche dernier, il lui a présenté son « petit ami » Alfred comme un simple copain. Mais Alfred s’est énervé. Il a mis les pieds dans le plat et il a tout expliqué à la mère de Sylvain »
.
TIRER UNE ÉPINE DU PIED
(En anglais : To pull someone’s bacon out of the fire / To save someone’s ass)
Soulager quelqu’un d’un problème majeur.
– Je te remercie. C’était très sympa de m’avoir prêté cet argent. Tu m’as vraiment tiré une épine du pied !
.
PARTIR LES PIEDS DEVANT
Expression qui veut dire « mourir ».
– Il m’a dit il  y a quelques jours : « Je crois que je ne guérirai pas. Je vais partir les pieds devant et ce sera fini ! »
.
ÊTRE SIX PIEDS SOUS TERRE
Être mort et enterré.
– Ça me fait plaisir de te revoir après toutes ces années ! On était une bonne bande de copains au lycée, tu te souviens ? Tu as des nouvelles de Tristan ?
– Le pauvre ! Il est six pieds sous terre !
.
AVOIR UN PIED DANS LA TOMBE
Être moribond, proche de la mort.
– Il faut que je te parle Stanislas. Tu sais, je ne vais pas très bien. J’ai déjà un pied dans la tombe, alors il faut que tu connaisses à présent le secret qui a empoisonné la vie de toute ta famille depuis cinquante ans. Je ne pouvais pas t’en parler avant.
.
ÊTRE SUR LE PIED DE GUERRE
Au sens propre : se préparer à la guerre.
Au sens figuré : être mobilisé, prêt à partir, prêt à agir, à faire quelque chose.
Les secouristes sont sur le pied de guerre sur les plages méditerranéennes en attendant la prochaine vague de touristes du mois d’août.
.
AU PIED DE LA LETTRE (PRENDRE UN DISCOURS, UN ÉCRIT AU PIED DE LA LETTRE) (ou aussi À LA LETTRE)
= au sens propre du mot, dans le strict respect des mots écrits ou prononcés. Il y a une différence entre ce que l’on peut dire ou écrire et ce qui peut être sous-entendu.
– Bon, maintenant, vous allez m’écouter et vous allez faire exactement ce que je vais vous dire ! C’est compris ? Au pied de la lettre (ou  -à la lettre) ! Pas question de prendre une initiative !
Autres exemples :
– Mais ne te mets pas dans cet état-là. Il ne faut pas prendre tout au pied de la lettre comme ça ! Je suis sûr qu’il ne pensait pas vraiment ce qu’il t’a dit.
.
– Ces résultats de sondage ne doivent pas être tous pris au pied de la lettre.
.
DE PLAIN-PIED
On parle d’une « maison de plain-pied »  lorsque celle-ci est construite au niveau du sol extérieur et sans étages.
– Vous avez la cuisine, le séjour, le salon et deux chambres de plein-pied.
Les deux chambres au même niveau que la cuisine, le séjour et le salon.
.
FAIRE DES PIEDS ET DES MAINS POUR…
« Faire des pieds et des mains » pour obtenir quelque chose c’est se débrouiller, faire tout ce qui est en son possible pour obtenir ce qu’on veut, se démener.
– J’ai fait des pieds et des mains pour avoir ces billets et maintenant tu ne veux plus y aller ? (je me suis démené pour obtenir ces billets)
.
FOULER AUX PIEDS
Au sens propre cela veut dire « piétiner » mais c’est une expression utilisée plus souvent avec cet autre sens : traiter avec mépris ou cynisme ce qui pour d’autres est important ou sacré.
– Il va maintenant fouler aux pieds les Droits de l’Homme et ne suivre que son ambition. Il fera comme tous les autres et deviendra un tyran !
.
AVOIR PIEDS ET POINGS LIÉS
Être obligé de faire quelque chose, ne pas avoir le choix et être sous entière dépendance.
– Elle a attendu trop longtemps, elle aurait dû partir plus tôt. Maintenant, elle est pieds et poings liés, elle n’a pas le choix. Il va falloir qu’elle s’occupe de tous ses frères et soeurs.
.
METTRE QUELQU’UN SUR UN PIÉDESTAL
Placer quelqu’un au-dessus des autres, avoir un grande admiration pour lui.
– Il a mis son ami sur un piédestal. Il l’admire tellement qu’il est incapable de voir que celui-ci profite de lui.
.
TOMBER DE SON PIÉDESTAL
C’est perdre son prestique.
– Après toutes ces malversations, il est tombé de son piédestal.
.
METTRE LE PIED À L’ETRIER
Les étriers sont les deux anneaux qui pendent de chaque côté de la selle ajustée sur le dos d’un cheval.
« Mettre le pied à l’étrier » signifie, au figuré, aider quelqu’un à démarrer dans un domaine professionnel par exemple. Quelqu’un qui débute peut avoir besoin d’un petit coup de pouce pour commencer une carrière.
– C’est grâce à moi s’il a pu grimper les échelons. Il n’aurait pas la place qu’il a actuellement si je ne lui avais pas mis le pied à l’étrier il y a cinq ans.
.
METTRE PIED À TERRE
C’est le fait de descendre de cheval ou s’arrêter en vélo.
Dans cette course cycliste, aucun coureur ne doit mettre pied à terre sous peine d’être éliminé.
.
SE JETER AUX PIEDS DE QUELQU’UN
« Elle se jeta au pieds du bourreau le suppliant d’épargner son mari ».
.
REMETTRE QUELQU’UN SUR PIED
= faire tout ce qu’il faut que que la personne guérisse et se lève. C’est ce que tout les acteurs de la médecine essaient de faire lorsque vous êtes malade. Leur but, vous remettre sur pied pour continuer votre vie du mieux possible.
.
ÊTRE SUR PIED
C’est être debout, sur ses pieds, rétabli après un accident ou une maladie.
– Après trois mois d’hôpital, il est sur pied maintenant. Il va très bien.
.
RETOMBER SUR SES PIEDS
C’est se sortir adroitement d’une situation fâcheuse, mal engagée.
– Je trouve qu’il est assez malin, dans n’importe quelle situation même la plus difficile à résoudre, il arrive toujours à retomber sur ses pieds. Je ne sais pas comment il fait !
.
SAUTER À PIEDS JOINTS
Sauter des deux pieds en même temps dans une flaque d’eau par exemple.
.
ÊTRE À PIED D’OEUVRE
C’est être prêt à commencer une tâche, se mettre au travail.
.
À PIED SEC
Traverser à pied sec c’est traverser une petite rivière, un ruisseau sans se mouiller les pieds, en sautant de l’autre côté ou bien en marchant sur les pierres.
.
AUX PIEDS !
C’est l’expression que l’on emploie pour faire venir son chien devant soi.
.

3 réflexions sur « Expressions avec le mot « pied » »

  1. CASSER LES PIEDS À QUELQU’UN(vulgaire ++ casser les couillesSmiley-rougissant / vulgaire ++ faire
    chier Smiley-rougissant (très courant mais vraiment pas poli)
    – Tu m’fais chier ! (ou : Fais chier ! / tu m’emmerdes – pas poli non plus mais très courant aussi !)
    Désolée, vous n’êtes surtout pas obligés d’utiliser les expressions grossières mais c’est bien de savoir qu’elles existent non ?– Bon, Antoine, maintenant, ça suffit ! tu me casses les pieds. = tu m’énerves, tu m’embêtes

  2. Est ce que on peut maider Avec une expression? Jai Jamais entendu cela. »un pied chaque coté et plus fable »

    1. Bonjour et bienvenue sur mon blog !
      « Un pied de chaque côté est plus faible » ou une expression similaire, je ne connais pas. Peut-être est-ce une expression belge ou québécoise… Désolée de ne pas pouvoir répondre à cette question. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.