O – P – anglicismes

>>> Retour page « Anglicismes »

 J’ai choisi les mots les plus courants adoptés par les Français.

O
Une voix off Dans les documentaires, on peut entendre la voix off d’un acteur qui lit le texte qui accompagne les images mais on ne le voit jamais. Un festival off se déroule en marge d’un festival officiel. Le plus célèbre des festivals off est le festival off d’Avignon tous les mois de juillet (théâtre/spectacle vivant) qui se déroule dans plein de petites salles dans la ville d’Avignon et le festival officiel qui lui se tient dans le magnifique Palais des Papes.
Officiel/officielle Mot provenant de l’anglais « official »( ) lui-même emprunté au latin « officialis) – qui vient du gouvernement ou des autorités. « À l’occasion de la visite officielle du président de la République tchèque en France…
Offshore / off shore Traduction « vers le large ». S’emploie pour parler des exploitations pétrolières en mer, « une exploitation pétrolière offshore » ou bien pour parler de compétition de bateaux qui peuvent atteindre de très grandes vitesses : « Un bateau offshore ».
OK D’accord – « C’est ok ! »
Open « Open » signifie ouvert en anglais. Ce mot est utilisé lors de compétitions où sont admis à la fois des professionnels et des amateurs. En tennis, on parle de l’US Open, de l’Open d’Australie…
Un open-bar Bar où l’on sert des boissons à volonté
Un one-man-show
Spectacle solo
Spectacle proposé par un artiste seul sur scène
Out
Dehors / Dépassé / Hors courses
« Le glam c’est out ! » (glam = glamour)
Un outsider
(prononcez « outsaïdeur »)
Mot anglais qui signfie « celui qui est en dehors ». C’est un concurrent qui a peu de chances de gagner. Ainsi, lors d’une course de chevaux, il vaut mieux éviter de miser sur les outsiders.
Une overdose Surconsommation de produits toxiques.
P
Un pacemaker Un stimulateur cardiaque mais « pacemaker » est plus souvent employé.
Un package
Un ensemble ou un paquet
« Exemple chez les voyagistes : package vol + hôtel – 630 euros
Un palace ←.→ Ancien mot d’origine française « palais » qui a fait l’aller-retour français-anglais-français – devenu « palace » et revenu dans la langue française sous la forme de « palace ».
Un pamphlet Mot anglais issu du latin « pamphilus » sorte de comédie en vers latins du 12e siècle – Définition : c’est un écrit assez court, polémique, satirique et même violent ou calomomnieux quelques fois envers quelqu’un ou quelque chose.
Un panel
.→ Ancien mot d’origine française « panel » (pièce de vêtement, couverture de selle) qui a fait l’aller-retour français-anglais-français C’est une palette/un échantillon de personnes susceptibles de participer à une enquête ou à un sondage.
Un panorama Mot créé par un peintre anglais Robert Barker en 1792 – Si vous montez tout en haut d’une montagne, vous aurez un superbe panorama (une vision élargie)
Un paquebot Mot anglais « packet boat » qui désignait un navire transportant le courrier.
Mot francisé en « paquebot » – C’est un navire destiné à transporter des personnes en haute-mer comme les bateaux croisières ou navires de croisières.
Un parking
Endroit spécifique pour garer les voitures. Les Anglais n’utilisent pas ce terme mais « car park » et les Américains « parking lot ».
Un partenaire ←.→ Ancien mot d’origine française « parçener » (« cohéritier ») ou « part tenour » (détenteur de part) qui a fait l’aller-retour français-anglais-français – Mot francisé emprunté à l’anglais « partner ».
Un patch Mettre un patch pour s’empêcher de fumer. (timbre adhésif avec une substance à coller sur la peau).
Du patchwork
Pièce de tissus constituée de morceaux de tissus variés assemblés par des coutures.
Un pedigree
(autres variantes : pédigrée – pédigré)
←.→ Ancien mot d’origine française « pied-de-grue »  qui a fait l’aller-retour français-anglais-français. Pourquoi  « pied de grue » ? Parce que cela se rapporte à une marque faite de trois petits traits sur les registres et relevés généalogiques anglais, petites marques qui ressemblaient à l’empreinte d’une grue. Le mot français a pris plusieurs formes avant d’arriver à « pedigree » : « pee de grewe », « pedegrewe », « pedigrew », « pedegru ».  – Le pedigrée  d’un animal c’est la généalogie, l’origine d’un animal.
Un peeling limination des cellules mortes de la peau.
Un penalty Sanction prise contre un joueur de football.
La pénicilline Mot francisé emprunté à l’anglais « penicillin »(nom donné par le médecin et bactériologiste anglais Alexander Fleming)- substance antibiotique antibactérienne.
Un people De l’anglais « people » qui veut dire « les gens », « le peuple » – En français, le mot « people » n’a pas tout à fait le même sens qu’en anglais. « Les people » sont des célébrités du monde des médias. « La presse people » est consacrée à la vie privée de ces personnalités.
Le pep’s / le punch Avoir du pep (ou peps) / avoir du punch
= avoir de l’énergie, de la vitalité, du dynamisme
Une performance ←.→ Ancien mot d’origine française « parformance » « parformer »(accomplir, exécuter, parfaire) qui a fait l’aller-retour français-anglais-français – Succès obtenu par un athlète dans le domaine du sport par exemple. Exploit ou réussite remarquable.
Le permafrost
Partie profonde d’un sol constamment gelé
Un pesticide ←.→ Ancien mot d’origine française qui a fait l’aller-retour français-anglais-français. Mot anglais composé de « pest » (animal ou plante parasite) lui-même emprunté au mot français « peste » (qui désigne la maladie et non un parasite) et du suffixe -cide dont l’origine latine signifie « abattre », « tuer » – un pesticide est un produit chimique destiné à protéger les cultures des parasites.
Le phishing
Hameçonnage
L’action d’appâter (sur internet)
Un pickup C’est une camionnette munie d’un espace ouvert à l’arrière apparu en premier aux États-Unis.
Un piercing
(prononcez « persigne »)
←.→ Ancien mot d’origine française « piercer » (percer) qui a fait l’aller-retour français-anglais-français – « Se faire faire un piercing ». C’est une pratique qui consiste à percer une partie du corps (oreilles, nez) pour y mettre un bijou.
Un pin’s « a pin » en anglais c’est une épingle, une punaise… – C’est un petit insigne souvent en métal que l’on porte sur un vêtement, sur une boutonnière par exemple.Dessus, il peut y avoir une marque, un logo ou bien un signe distinctif se rapportant à un évènement, une manifestation…
Une pin-up ou pinup Pour trouver l’origine de ce mot, il faut remonter dans les années 1830. Une pin-up girl était une représentation d’une fille/femme sexy destinée à être accrochée à un mur. Si on traduit littéralement on obtient « jeune fille/femme épinglée au mur ». Progressivement, ces pinup se sont retrouvées dans les publicités (années 1950-60) ou bien dans les cabines des routiers. C’est un peu passé de mode maintenant.
Un pipeline
(pipe-line)
Un oléoduc ou un gazoduc.
Un plaid C’est une petite couverture. À l’origine, c’est une petite couverture de voyage écossaise à carreaux et en laine. À présent, c’est une petite couverture.
Un planning
Un plan / un programme
« Tu peux me montrer ton planning de la semaine ? »
Le playback
(play-back)
La postsonorisation
« Chanter en play-back » = faire semblant de chanter sur une musique
Une playlist
Une liste de lecture en musique
Un plugin
(plug-in)
Un module externe / une extension
(informatique)
Un podcast
Podcaster
Un fichier audio ou vidéo que l’on peut télécharger.
Le poker Jeu de cartes
La pole position
« Être en pole position »
Sur les circuits automobiles, la pole position ou position de tête est la première place de la grille de départ.
Le polish
« Mettre du polish sur une voiture pour la faire briller »
Produit pour faire briller une carrosserie de voiture.
Un politicien / Une politicienne Mot francisé, de l’anglais « politician ». C’est un homme ou une femme qui fait de la politique.
Un poney Un cheval de petite taille
La pop
La pop music
La musique pop
Style de musique
Un popcorn
(pop-corn)
Un grain de maïs soufflé
Une pop-up Petite Fenêtre publicitaire qui s’ouvre lorsqu’on visite certains sites internet.
Un poster
« Mettre des posters de chanteurs sur les murs »
Une affiche
Un pressing
« Porter une couverture au pressing »
Pressing = Atelier de nettoyage et de repassage
Le prime-time
Une émission qui passe en prime-time à la télévision est une émission qui passe à une heure de grande écoute en début de soirée.
Un pomelo C’est un agrume souvent confondu avec le pamplemousse.
Un prompteur Un prompteur est un petit écran fixé au-dessus d’une caméra de studio et qui permet de lire un texte tout en regardant la caméra. Les journalistes qui présentent l’actualité à la télévision l’utilisent.
Un poster
(prononcez « postère »)
C’est une grande affiche représentant un paysage, une ville, des fleurs…que l’on peut mettre sur un mur pour décorer.
Un press-book Un dossier de presse où sont réunis des photos, des coupures de presse… nécessaires aux artistes, journalistes pour faire le résumé de leur carrière.
Prospecter De l’anglais américain « to prospect » (fouiller, explorer le sol pour trouver de nouveaux gisements) – explorer, étudier les terrains ou rechercher de nouveaux clients.
Un pub « Un pub » (prononcez « peube ») à ne pas confondre avec une pub-publicité. (prononcez « pube »). Un pub est un bar de style anglais.
Puritain Mot anglais « puritan » francisé. Les puritains étaient des protestants d’Angleterre et d’Écosse appartenant à une secte rigide apparue au 16e siècle. Beaucoup émigrèrent en Amérique du nord pour fuir les persécutions. – « Une personne puritaine » c’est une personne assez austère très attachée aux principes moraux, religieux…
Un puzzle
(en phonétique : [ pœzl)
De l’anglais « to puzzle » (rendre perplexe) – Un puzzle est un jeu de patience qui consiste à reconstituer une image, un tableau à partir de multiples morceaux de carton ou autre matière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.