Archives par mot-clé : royal

Hôtel Palace LE ROYAL MONCEAU***** avenue Hoche PARIS

37, avenue Hoche
(8e arrondissement)

Propriétaire exploitant : AccorHotels (depuis 2016)
Raffles Hotels & Resorts

LE ROYAL MONCEAU, PALACE DÉDIÉ À L’ART CONTEMPORAIN

L’hôtel est idéalement situé entre le Parc Monceau, la place de l’Étoile avec l’Arc de Triomphe et les Champs-Elysées.

RÉNOVATION, RÈGLE N° 1 ABSENCE DE STYLE, LE CLIENT DOIT TROUVER  SES  MARQUES  DANS  L’ENVIRONNEMENT  QUI  LUI EST PROPOSÉ.

De tous les palaces parisiens, c’est le Royal Monceau qui a commencé le premier d’énormes travaux de rénovation en 2008. Il a confié cette métamorphose au célèbre décorateur designer Philippe Starck et l’hôtel a pu rouvrir ses portes en 2010.  L’idée de Philippe Starck était de faire de l’immeuble le seul hôtel de luxe au monde à être dédié à l’art contemporain mais aussi un lieu où l’on se sente comme chez soi, un lieu chaleureux. Ainsi on peut trouver des tableaux à terre comme du temps d’André Malraux, des abat-jours annotés, une guitare dans chaque chambre dessinée spécialement pour Le Royal Monceau.

L’hôtel a obtenu sa distinction de palace***** en 2013.

https://youtu.be/E73bQQPKFrs

Philippe Starck décorateur/designer

Il y a de nombreuses oeuvres d’art dans les chambres, une galerie d’art, une librairie d’art, un cinéma, des expositions d’oeuvres d’artistes, de photographes…

Particularité : Deux concierges d’Art sont à la  disposition des clients pour acheter des œuvres d’art ou bien réserver un musée pour une visite privée.

4 expositions évènements y sont organisées dans l’année. Ainsi en  début d’année 2018, une exposition de photos de mode « In Fashion photo » ou bien celle de Pop-Art un peu partout dans l’hôtel.

Du passé de l’immeuble, il ne reste que la façade de 1928 (classée monument historique) et une série de lustres seuls et derniers souvenirs provenant des chambres originelles  qui ornent l’escalier d’honneur.

https://youtu.be/9njgkTyCF40

>>> Le site du ROYAL MONCEAU

Effectif 400 personnes pour 149 chambres, Suites et Suites Présidentielles dont le style rappelle les années 1950-60 relookées par Philippe Starck.

85 chambres (de 35 à 50 m²) et 54 Suites (de 55m² à 118 m²) et 10 appartements de prestige (de 119 à 380 m²). Les prix vont de plus de 1000 euros pour une chambre simple jusqu’à 25000 euros pour la Suite Présidentielle de 300 m² avec salon de réception, salle à manger, salle de fitness privée… dont Céline Dion par exemple  a déjà profité.

3 appartements et 2 Suites Présidentiellles occupent tout le 5ème étage et bénéficient d’une entrée privée, d’une cuisine équipée, d’une salle de fitness…

Comme pour tout palace qui se respecte, beaucoup de services sont à disposition :

♦ Le Spa My Blend by Clarins, 1500 m² au sous-sol comprenant une piscine de 23 m, 2 hammams, des cabines de soins, un salon de coiffure…

La Librairie des Arts et un espace d’exposition d’art contemporain Art District qui accueille des oeuvres d’ artistes contemporains et aussi divers évènements autour de la photographie Art Photo Expo. Dans la galerie d’art, possibilité d’organiser des soirées évènements privées insolites

Le Royal Monceau possède sa propre collection d’oeuvres d’art d’artistes du monde entier ainsi qu’une collection de photographies d’artistes de renom.

À l’entrée de la librairie, des écrans sont installés pour suivre en direct les ventes d’oeuvres d’art des grandes maisons de ventes aux enchères.

♦ Le cinéma Katara, une salle de projection de 100 places pour des projections privées, des retransmissions d’évènements avec un équipement technique de pointe pour professionnels.

SE RESTAURER OU SE DÉTENDRE AUTOUR D’UN VERRE

♦ Le Grand Salon, le coeur des espaces publics de l’hôtel avec de part et d’autre des petits salons privés et certains avec rideaux pour plus d’intimité et de petites vitrines présentant des oeuvres d’art d’autres pays.

Une terrasse et un jardin botanique à partir desquels on accède aux restaurants ainsi qu’au Bar Long.  Au milieu de cette terrasse un bassin au travers duquel on peut apercevoir la piscine en sous-sol.

Le restaurant il Carpaccio* (1 étoile au Guide Michelin), recettes traditionnelles des régions d’Italie. Chef pâtissier Pierre Hermé.

Le Matsuhisa Paris, premier restaurant ouvert en France pour  ce célèbre chef  Nobu Matsuhisa qui propose une cuisine japonaise teintée de notes péruviennes ! Deux cultures que le chef Nobu apprécie particulièrement.  Le chef cuisinier du restaurant  : Hideki Endo.

La Cuisine,  buffet pour les petits-déjeunes ou les brunchs – pâtisserie Pierre Hermé

Le Club privé Viñales ou l’on peut fumer le cigare.

Le Bar Long

UN PEU D’HISTOIRE

Anecdote : Avant d’être un hôtel de luxe, l’immeuble était une maison de retraite pour des religieuses dans les années 1880. Un autre style d’hôtel 🙂

Dès 1928, le Royal Monceau, créé par Pierre Bermond et André Junot (qui possédent déjà à cette époque près de 30% du parc des palaces français), est un hôtel de luxe fréquenté par des artistes et intellectuels, haut lieu de l’extravagance, de la joie et du glamour.

265 chambres, 2 jardins, cuisine raffinée, bar ou l’on rencontre le Tout-Paris, billard, salon de coiffure de 40 sièges.

1939-1944 – Pendant la guerre l’immeuble est réquisitionné par l’armée allemande. C’est au Royal Monceau que les délégations françaises et allemandes établissent les accords d’armistice.

Fin de la guerre : l’hôtel accueille le général Eisenhower, le maréchal Montgomery ainsi que l’état-major des armées alliées.

1945 – L’hôtel retrouve son indépendance.

1946 –  Lors de la Conférence à Fontainebleau, Hô Chi Minh réside à l’hôtel pendant 7 semaines.

1947 – David Ben Gourion et Golda Meir signent l’acte de création de l’État d’Israël en Palestine.

2007 – Katara Hospitality (fond souverain du Qatar) rachète l’hôtel.

2008 – Fermeture pour rénovation – deux années de travaux -.

2010 – Réouverture du Royal Monceau.

2013 – Le Royal Monceau reçoit la distinction de Palace 5 étoiles. Il est le 13e de la liste sur Paris.

Beaucoup de gens célèbres ont fréquenté le Royal Monceau : l’Aga Khan,  Joséphine Baker, Winston Churchill, Hemingway, Joseph Kessel, Maurice Chevalier, Coco Chanel, Walt Disney, Ray Charles (dont une Suite porte son nom), Michel Polnareff (800 jours sans sortir de l’hôtel pour enregistrer son album Kâmâ Sutrâ sorti en 1990),  Michael Jackson,  Madonna (qui y a enregistré son clip pour sa chanson Justify my Love), Lou Reed, Robert de Niro, Sofia Coppola, Christina Aguilera…