Bourvil « L’eau ferrugineuse »

> Retour à la page « ça c’est comique »

PAGE FAN FACEBOOK BOURVIL

Acteur, chanteur, humoriste, Bourvil (1917 – 1970) a été,  et est toujours, adoré des Français. Il a joué dans plusieurs films cultes (accompagné souvent d’un autre acteur comique célèbre Louis de Funès) comme « La grande vadrouille », « Le corniaud », « La traversée de Paris »… Voir sa filmographie sur le site de AlloCiné

Sketch « L’eau ferrugineuse » ou « La causerie du délégué de la ligue anti-alcoolique » (1950)

Mesdames, mesdemoiselles, messieurs,

En tant que dégueulé (1) heu…que délégué de la ligue antialcoolique, je vous parlerai de l’eau minérale, de l’eau ferrugineuse.

L’eau ferrugineuse comme son nom l’indique contient du fer, et le dire c’est bien mais le faire c’est mieux !

L’alcool non mais l’eau ferrugineuse oui !

Et je suis fer heu…et je suis fier, de fer à cheval, à cheval sur le principe d’une conférence contre l’alcool.

L’alcool non mais l’eau ferrugineuse oui !

Et pourquoi y-a-t-il du fer dans l’alcool ? Non…dans l’eau ferrugineuse ? C’est parce que le fer à repasser…non pas le fer à repasser…heu…l’eau disais-je…c’est parce que l’eau a passé et repassé sur le fer et le fer à dissous. Il a dissous le fer ! Et le fer à dix sous c’est pas cher hein ? (2)

Alors pourquoi boire cet alcool qui, plus onéreux que l’eau ferrugineuse, ruine la santé et le portefeuille ?

L’alcool non mais l’eau ferrugineuse oui !

D’ailleurs l’alcool brûle les tissus de l’organisme. Et vous le sentez quand vous en « bouvez »…quand vous en buvez, ça pique ! Alors que le ver solitaire (3)…non pas le ver solitaire…le fer est salutaire ! Il est salutaire le fer ! D’ailleurs, ne dit-on pas une santé de fer ? Un homme de fer ? Un mammifère ? Alors suivez-moi, et comme disait mon grand fer…heu…mon grand frère « il faut vivre mais il ne faut pas s’en faire ».

L’alcool non mais l’eau ferrugineuse oui !

(1) Dégueuler = mot familier et vulgaire qui signifie « vomir »

(2) Un sou = ancienne monnaie française // « dissous » = vient du verbe « dissoudre » ou « fondre » (le fer a dissous / le fer à dix sous – jeu de mots)

(3) Le ver solitaire   = le taenia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.