Yves Montand et Simone Signoret « Le télégramme »

>> Retour à la page « ça c’est comique »

SITE OFFICIEL YVES MONTAND (1921-1991)  
SITE SUR SIMONE SIGNORET (1921-1985)
Sketch de 1950 joué par deux grands acteurs français Yves Montand et Simone Signoret (mari et femme dans la vie).

Texte de la vidéo ↓

– Télégramme téléphoné 351 allo j’écoute !
– Mademoiselle, je voudrais passer un télégramme s’il vous plaît ?
– Pour la France ?
– Oui pour la France.
– Quel numéro êtes-vous ?
– Odéon 27 45
– 45…adressé à ?
– Mademoiselle Colette Mercier
– Colette Mercier, Marcel, Eugène, Raoul, Célestin, Irma, Eugène, Raoul ?
– Oui
– Adresse ?
– 23, square Lamartine, Besançon
– Département ?
– Le Doubs, je crois ?
– Besançon, Doubs.
– Le texte ?
– Mon chéri
– Comment ?
– Mon chéri
– Mon chéri ou ma chérie
– Non non, mon chéri
– Mon chéri, comme une en-tête de lettre alors ?
– Oui, si vous voulez. Mon chéri…
– Mon chéri deux fois ?
– Non mademoiselle, une fois.
– Ensuite ?
– J’entends le vent, je t’aime.
– J’entends le vent, je t’aime.
– Ensuite ?
– Oui oui, la ville est morte depuis que tu es partie mais la statue est tou…
– Attendez, attendez. Depuis que tu es partie mais la…la quoi ?
– La statue
– Comme une statue ?
– Oui, comme une statue.
– La statue est toujours à la même place ? C’est ça ?
– C’est ça ! Eugène Sue me regarde, je t’aime.
– Eugène ? Comme le prénom ?
– Comme le prénom
– Ensuite ?
– Sue
– Comment ?
– Sue, Eugène Sue.
– Epelez !
– S comme Suzanne, U comme…
– Comme Ursule ?
– Oui et E comme Eugène, Eugène Sue.
– Sue ?
– Eh oui, mademoiselle, Eugène Sue.
– Ensuite ?
– Me regarde, je t’aime.
– Je t’aime
– Je pense à toi
– Je pense à toi
– Je t’aime, je t’aime, je t’aime
– Je t’aime, je t’aime, alors trois fois « je t’aime » ?
– Oui, Paul.
– C’est la signature ?
– C’est la signature !
– Je vous relis : vous êtes Odéon 2745 adressé à Colette Mercier, Marcel Eugène Raoul Célestin Irma Eugène Raoul, 23 square Lamartine, Besançon, Doubs. Mon chéri, j’entends le vent, je t’aime. La ville est morte depuis que tu es partie mais la statue est toujours à la même place. Eugène Sue me regarde, je t’aime. je pense à toi. Je t’aime, je t’aime, je t’aime signé Paul. N° 5232

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.