G – M Mots français d’origine arabe (ou dialectes)

→ Retour à la page « Mots français d’origine étrangère »

Liste des mots d’origine arabe de A (abricot) à F (flouze)
Liste des mots d’origine arabe de N (nabab) à Z (zouave)
Ci-dessous une liste des mots les plus courants provenant directement ou indirectement de la langue arabe ou dialectes et qui sont entrés dans la langue française.

G

G

La gabelle (qabāla = impôt) – Mot d’origine arabe adopté par l’italien « gabella » et transmis au français « gabelle » –  La gabelle était un impôt indirect prélevé sur les vins, le sel… jusqu’à la fin de l’Ancien Régime en France (1789). De la gaze – Origine incertaine
  Ce mot aurait peut-être pour origine la ville de Ghaza au Proche Orient où une  étoffe légère et transparente était fabriquée avec de la soie, des fils d’or ou d’argent.
.
Ou bien le mot viendrait de « qazz » qui signifie « bourre de soie », mot lui-même emprunté au persan.  À présent, la gaze est un tissu.
En France, on utilise de la gaze, une sorte de tissu fin en coton,  pour faire un pansement ou nettoyer les plaies.
Une gazelle

Une gazelle (ġazēl = antilope) – Antilope gracieuse et légère que l’on trouve en Asie et en Afrique.

Une gerboise (djerbū‘) – Petit rongeur des steppes et des déserts.
Une genette (djerneit) – mot d’origine arabe intégré dans la langue française par l’intermédiaire de l’espagnol (jineta) – Une genette c’est un mammifère avec un pelage tacheté et une longue queue  que l’on trouve dans le sud de l’Europe et en Afrique. Une girafe (zarāfa) – mot d’origine arabe intégré dans la langue française par l’intermédiaire de l’italien (giraffa) – grand mammifère de la savane africaine, au sud du Sahara.
Du goudron (qaṭrān = asphalte) Une guitoune  (gitun = tente) – Une guitoune c’est un petit abri construit assez sommairement, une baraque en bois par exemple.

H

H

Un hadith (hadith = récit) – Actes et paroles du prophète Mahomet concernant la compréhension du Coran et  les règles de conduite à tenir. Halal (ḥalāl – licite) – « manger halal » c’est manger de la viande selon ce qui est prescrit dans le Coran.
Hammam

Un hammam (hlowdotammām) – Établissement  où l’on peut prendre des bains de vapeur.

Un harem ( ḥarym = endroit ou chose interdite) – Ce mot désigne à la fois un lieu clos privé interdit aux hommes à l’intérieur d’un palais et aussi l’ensemble des femmes formant un harem, toutes concubines vivant de leur plein gré ou de force sous la domination d’un sultan ou d’un pacha (empire ottoman)
Le harissa (harisa = purée / marmelade) – Sauce pimentée – purée de piments rouges consommée dans pays d’Afrique du nord. Un harki (adjectif de « haraka » = mouvement / parti mllitaire)  – Militaire algérien enrôlé dans l’armée  française lors de la guerre d’Algérie dont la fin en 1962  a abouti à l’indépendance de ce pays.
Un hasard ( az-zahr = dé / jeu de dés) Mot arabe introduit dans la langue française par l’intermédiaire de l’espagnol (azar).  Le hasard est imprévisible. « Rencontrer quelqu’un en ville par hasard » = « Rencontrer quelqu’un sans avoir chercher à le rencontrer » Du haschich / hachich/haschisch (hachich = chanvre indien) – Substance tirée du chanvre indien (cannabis).
.
L’Hégire ( hijra  = exil)L’Hégire ou la fuite du prophète Mahomet à Médine en 622 est considérée comme le début de la religion islamique que suivent tous les musulmans.
Du henné (ḥinnā) – Substance issue d’une plante originaire d’Afrique  utilisée pour teinter les cheveux ou les mains.
Hidjab

Le hidjab ou hijab (hijāb) – Le hidjab, aussi appelé « voile islamique » peut être soit un foulard porté sur la tête et recouvrant la chevelure, soit un « voile » recouvrant tout le corps mais laissant apparaître le visage.  (lorsque le visage est couvert, on parle de « voile intégral » : la niqab ou la burqa).

 I

 I

Un imam ou imâm  (imam = chef)  – Chef religieux ou guide spirituel chez les musulmans. L’Islam – Religion des musulmans révélée par le prophète Mahomet et écrite dans un livre sacré : le Coran. L’Islam débute en 622 (de l’ère chrétienne), année de la fuite à Médine du prophète Mahomet (l’Hégire).
L’intifada (intifāḍa = soulèvement) – Nom donné au soulèvement mené sans armes à feu par les jeunes Palestiniens face à l’occupation israélienne.

 J

 J

Une jarre(djarra = vase en argile à large bouche) – Grand récipient en terre cuite pour conserver l’eau, l’huile… Le jasmin (yāsamyn) – Plante très odorante à fleurs blanches ou jaunes.
Une jupe ( djoubba = veste de dessous) – Vêtement féminin qui commence à la taille et qui descend sur les jambes. (jellaba / jihad – voir à « djellabah » et « djihad ») –

 K

 K

Un Kabyle / la Kabylie (qabila = tribu) –  Les Kabyles parlent la langue berbère (Afrique du nord). Un kébab (kebap) – Sorte de sandwich venu du Moyen-Orient dans lequel on trouve de la viande coupée en tranches et grillées.
Le keffieh – Tissu traditionnel que portent sur  la tête les Bédouins, nomades du désert. Khôl / un crayon khôl (kuhul) – Fard de couleur sombre pour le maquillage des yeux.
Kif-kif (kif = comme) – C’est kif-kif c’est-à-dire « c’est pareil », « c’est la même chose », « c’est exactement pareil ». Un krak – Forteresse construite par les Croisés  en Palestine ou en Syrie.
Un ksar (singulier) –  ksour (pluriel)  (qaṣr/qşur = château) – Village fortifié au Maghreb. (« kawa » voir « café »)

 L

L

Le laiton (lāṭūn = cuivre) – Mot emprunté au turc (altın).  Alliage de cuivre et de zinc. La laque ( lakk) – Mot emprunté au persan (lāk) issu lui-même du sanscrit ( lākṣā = tache / marque). Divers sens
Un luth (al ūd) – Instrument de musique à cordes pincées.

 M

M

Être maboul (mahbūl= fou stupide) – « Il est complétement maboul celui-là ! » = « Il est complètement fou celui-là ! » // Fou folle, qui a perdu la raison.

Le macramé  (míqrama) = frange décorative – voile brodé) – Artisanat : fils tressés ou  noués à la main pour réaliser des sacs, des tapis…
Un magasin (makhāzin qui est le pluriel de  makhzan qui signifie « dépôt ») – Endroit où l’on fait du commerce : un magasin de chaussures, un magasin d’alimentation, un magasin de vêtements… Le Maghreb (āl-Máḡrib = Pays du soleil couchant) – La région du Maghreb en Afrique du nord regroupe l’Algérie, le Maroc et la Tunisie. Le grand Maghreb : l’Algérie, le Maroc, la Tunisie, la Libye et la Mauritanie.
Le prophète Mahomet (Muḥammad = digne de louanges) – Prophète fondateur de l’Islam. Un mamelouk (mamlūk = celui qui est possédé par quelqu’un / captif) – Les mamelouk étaient des soldats cavaliers esclaves dans l’Égypte ancienne qui servaient de gardes aux califes. C’est aussi le nom que l’on a donné aux cavaliers de la garde impériale de Napoléon 1er recrutés par les Français lors de la campagne d’Égypte (1798 – 1801).
Un marabout (murābiṭ = moine soldat) – Sens le plus usuel chez les Français : sorte de sorcier envoûteur capable de résoudre tous les problèmes de la vie. Une maroquinerie  – Vient du mot « maroquin » qui était une peau de chèvre tannée au sumac et qui servait particulièrement à la reliure des livres. La maroquinerie désigne dans leur ensemble tous les petits objets en cuir, sacs, portefeuilles, gants…  Une maroquinerie c’est aussi comme cela que l’on nomme un magasin où l’on vend des objets en cuir, sacs, valises, ceintures…
Massage / masser (mas = palper / toucher) – Pétrir les muscles avec les mains, « faire un massage du dos », « masser le cou »… Un matelas (maṭraḥ = tapis / lieu où l’on jette quelque chose) – un matelas posé sur un sommier est nécessaire pour bien dormir la nuit.
Une matraque (mitraqa = marteau) – C’est une arme cylindrique en bois, caoutchouc, métal ou plastique qui peut assommer une personne. Les policiers ont des matraques. Du mazout – Mot emprunté au russe  » mazut » mais dont l’origine semble venir de l’arabe « makhzūlāt«  et qui signifie « résidu, déchet ».  On parle aussi de fioul. C’est un combustible dérivé du pétrole.
Un méchoui (mašoui  = grillé au feu / rôti) – Un méchoui c’est un agneau ou un mouton cuit à la broche. Le terme méchoui désigne à la fois la manière de cuire la viande et aussi la petite fête autour de cet évènement. « Tu viens dimanche prochain ? On fait un méchoui dans le jardin ». La médina (madīnat = ville) – La médina c’est ainsi que l’on désigne les vieux quartiers des villes du Maghreb.
 

Une méharée – C’est une randonnée dans le désert à dos de  dromadaire.

Merguez

Une merguez (merqāz = saucisse) – C’est une saucisse épicée au boeuf ou au mouton à griller.

Mérinos Mot d’origine arabe, emprunté par l’espagnol « merino » et transmis au français – Ce mot désigne à la fois l’espèce du mouton et la laine. « La laine mérinos est très chaude ». Mesquin (miskīn = pauvre)  – Mot venant de l’italien « meschino » emprunté à l’ arabe « miskin ». Une personne mesquine est une personne étroite d’esprit, bornée,  sans ouverture sur les autres.
Un minaret – Mot provenant de l’arabe (manāra) qui signifie « phare » lui-même emprunté au turc (minare) – Le minaret d’une mosquée c’est la grande tour du haut de laquelle le muezzin appelle à la prière les Musulmans. Du mohair (mukháyyar = choisi) – Mot emprunté à l’anglais (mohair) lui-même emprunté à l’ancien français (mocayart)  issu de l’italien (mocaiaro) et dont l’origine est arabe (mukháyyar). « Le mohair ou la laine mohair »
 Un mollah  – C’est un chef religieux dans l’Islam chiite (Turquie, Iran…).
.
Mektoub (maktūb ou mektub = qui est écrit / prédestiné) – Mot qui exprime la fatalité.
Moka – Ce mot vient de la ville de Moka au Yémen d’où le café était exporté. Le moka est une variété de café très appréciée. C’est aussi un gâteau fourré d’une crème au beurre au café.
Moucharabieh

Moucharabieh (mašrabīya) – Élément d’architecture permettant de voir sans être vu.

Une momie (mūmyā = corps embaumé) – Mot d’origine persane (mūm = cire) transmis à l’arabe (mūmyā) et parvenu dans la langue française par l’intermédiaire de l’italien (mummia). Une momie est un cadavre conservé grâce à une méthode d’embaumement comme les momies égyptiennes par exemple.
 Une mosquée (masjíd) Mot d’origine persane (mazget) emprunté par l’arabe (masjíd) transmis à l’italien (moschea/moscheta) – Lieu de culte pour les Musulmans. La mousseline -Mot dérivé de l’italien (mussolina) lui-même provenant du nom italien (Mussolo) de la ville d’Irak Mossoul où  était fabriquée une toile de coton très claire et très fine. Aujourd’hui, la mousseline est une étoffe très fine et souple. On parle aussi de purée mousseline à base de pommes de terre ou une mousseline de saumon…
 La mousson ( mausim = saison / saison du pélerinage à La Mecque et chez les marins arabes, saison des vents favorables à la navigation vers les Indes) – Mot d’origine arabe qui a transité par le portugais ( monção,) puis le néerlandais (moesson) avant de devenir le mot français (mousson). Définition : Les pays asiatiques connaissent la mousson d’été et d’hiver, système de vents qui entraînent des pluies abondantes en été lorsque les vents soufflent de la mer vers la terre et qui entraînent la sécheresse en hiver lorsque les vents soufflent de terre vers la mer. Un moudjahidin plus courant que moudjahid (mujāhid = combattant de la foi) – Membre d’un mouvement de libération national dans les pays arabes.
Un musulman / une musulmane ( múslim – celui qui se soumet à la volonté d’ Allah) –  Mot d’origine arabe, emprunté par la langue  turque  (müslümān) et devenu en  français (musulman)   – Homme ou femme fidèle à la religion islamique dont le livre sacré est le Coran. Un muezzin (muaḏḏin = celui qui fait l’appel)Religieux qui appelle à la prière du haut du minaret d’une mosquée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *