une ville grisâtre - suffixe âtre

Verdâtre – suffixe « âtre »

LE SUFFIXE -ÂTRE AJOUTÉ AU MOT QU’IL COMPLÈTE SIGNIFIE « UN PEU – PAS TOUT À FAIT » ET MÊME PEUT DONNER UN SENS PÉJORATIF AU MOT

Un ciel jaunâtre (un peu jaune) >>>

Suffixe âtre

Le suffixe « âtre » déprécie souvent le mot qu’il accompagne.

Quand on ne définit pas bien une couleur, on ajoute le suffixe « âtre » ce qui laisse entendre que la couleur dont on parle est un peu vague, pas très bien définie. Une personne avec un teint verdâtre n’a évidemment pas le visage vert mais une couleur qui rappelle légèrement le vert. Autrement dit, la personne n’a pas l’air d’être en bonne santé !

Le suffixe -âtre est issu du latin "aster-astrum". Son accent grave vient de la décision de l'Académie Française, dans l'édition de son dictionnaire de 1740, de supprimer le "s" dans certains mots, et que de moins en moins de gens prononçaient, pour le remplacer par un accent circonflexe. Ainsi, "jaunastre" est devenu "jaunâtre", "rougeastre" est devenu "rougeâtre". De même, d'autres mots comme "forest", "hospital"...ont donné "forêt", "hôpital".

Concernant les adjectifs de couleurs, les mots les plus utilisés sont :

. blanc>>> blanchâtre
. bleu>>> bleuâtre
. brun>>> brunâtre
. gris>>> grisâtre
. jaune>>> jaunâtre
. noir>>> noirâtre
. rose>>> rosâtre
. rouge>>> rougeâtre
. rousse-roux>>> roussâtre
. vert>>> verdâtre

Exemple :
– Quand on a emménagé dans cette maison tout le couloir était d’une couleur jaunâtre peu agréable à l’oeil.
– Il y avait un dépôt blanchâtre sur le tableau.

D’autres adjectifs ou noms dépréciatifs lorsqu’on leur ajoute le suffixe « âtre » :

Douce …………… Douceâtre
(une liqueur douceâtre : douce et fade)

– (origine St Acaire)…. Acariâtre
(Le mot prend son origine dans le nom de l’évêque Saint Acaire
au VIIème siècle qui soignait les fous)
L’adjectif « acariâtre » qualifie une personne de mauvaise humeur,
insupportable.

Un bel homme …….. Un bellâtre
(Un homme beau ou qui croit l’être, prétentieux et niais)

Une mère ……… Une marâtre
(1er sens : deuxième épouse du père par rapport aux enfants du premier mariage)
(2ème sens péjoratif : mère dénaturée / mauvaise mère)

Une opinion ………. Opiniâtre
Du nom « opinion » vient l’adjectif « opiniâtre » qui qualifie quelqu’un d’obstiné, persévérant, tenace dans sa volonté.

– (origine espagnole)… Mulâtre
(nom et adjectif péjoratif qui désignait/ou qualifiait un enfant né d’un Blanc et d’une Noire ou bien d’un Noir et d’une Blanche).

⇒ Retour à la page « Vocabulaire courant »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.