Au mois de Mai : le festival de Cannes

> Retour vers la page “Les habitudes et repères  dans l’année”


Philippe Erlanger interrogé par François Chalais dans les années 1960
sur l’origine de la création du Festival de Cannes
⇒  Transcription de l’interview de Philippe Erlanger ici !

Affiche festival de Cannes 1946Le Festival de Cannes a été créé par Philippe Erlanger en 1939. Tout était prêt en septembre pour une grande fête du cinéma présidée par le père du cinéma Louis Lumière malheureusement annulée à cause de la seconde guerre mondiale ! (repris en 1946)

Au début c’était un modeste festival organisé pour contrer la “Mostra de Venise”, organisation prise en main par les partis fascistes de Mussolini et Hitler. En 1937, Hitler mécontent que l’Allemagne ne recoive aucun prix et énervé par le prix reçu par Jean Renoir pour son film pacifiste “La grande illusion, s’accorde avec Mussolini pour “choisir” les récompenses l’année d’après.

La baie de Cannes

70 ans plus tard, le festival de Cannes est devenu le plus grand évènement cinématographique du monde. Cannes est devenue la capitale mondiale de ce que l’on appelle le septième art.

 Bord de mer Cannes
La Croisette à Cannes (boulevard) et sur la gauche l’hôtel Carlton

 

 

LE FESTIVAL CANNES EN CHIFFRES EN 2018 : 

98 Palmes d’Or ou Grand Prix ont été attribués de 1946 à 2018

Jusqu’en 2010,  5  réalisateurs (les frères Dardenne comptant pour 1) ont obtenu deux fois la Palme d’Or :

Alf Sjöberg (Suède): Grand Prix (précédente dénomination de la Palme d’or) pour “L’Epreuve” (1946) et “Mademoiselle Julie” (1951)

Francis Ford COPPOLA (USA) en 1974 pour “The conversation” (“Conversation secrète”) et en 1979 pour “Apocalypse now”

→  Imamura SHOHEI(Japon) en 1983 pour “La ballade de Narayama” et en 1997 pour “L’Anguille”

Emir KUSTURICA (Serbie) en 1985 pour “Otac na sluzbenom putu’ (“Papa est en voyage d’affaires”) et en 1995 pour “Underground”

Bille AUGUST(Danemark) en 1988 pour “Pelle erobreren” (“Pelle le conquérant”) et en 1992 pour “Den goda viljan” (“Les meilleures intentions”)

Luc et Jean-Pierre DARDENNE (Belgique) en 1999 pour “Rosetta” et en 2005 pour “L’enfant”

→ Michael Haneke (Autriche) en 2009 pour “Das weisse band” (“Le ruban blanc”) et en 2012 pour “Amour”

Palme d'Or

19 c’est le nombre de feuilles que compte la Palme d’Or

24 c’est le nombre de marches drapées du fameux tapis rouge  du Palais des Festivals que les invités doivent monter devant une marée de photographes. (60 mètres de tapis changé 3 fois par jour soit 8000m² de tapis rouge). 80 000 invités vont monter ces marches. 

c’est la Montée des marchesdu Palais des Festivals (devant + de 400 photographes et + de 70 caméras)

4000 journalistes accrédités, 2000 médias venant de 90 pays. 200 000 personnes (public et festivaliers) envahissent les rues de Cannes qui ne fait que 75226 habitants !

700 personnes dont 30 permanents qui travaillent pour le Festival tout au long de l’année. 

BUDGET : 20 millions d’euros (CNC, ville de Cannes, département et région)

RETOMBÉES ECONOMIQUES : 200 millions d’euros

Quelques sites de références pour en savoir plus sur le festival de Cannes :

→ Le site officiel du Festival de Cannes

→ Films d’archives de l’INA (Institut National de l’Audiovisuel)

→ Pour voir les extraits des films primés, réalisateurs…  : Allociné

et quelques sites de la presse people

Paris-MatchGalaCloser

Le jeudi de l’ascension

>> Retour vers la page “Les habitudes et les repères dans l’année”

Le jour de l’Ascension est un jour férié en France. Il se fête chaque année le jeudi, 40 jours après Pâques.

(En 2015 : le 14 mai, en 2016 : 5 mai, en 2017 : 25 mai  etc. )

Cela correspond pour les chrétiens au moment ou Jésus-Christ s’est “élevé vers le ciel” ou “est monté aux cieux” (formule consacrée).

Ce jour de l’Ascension marque la fin de la présence physique de Jésus Christ sur la terre après sa mort et sa résurrection.

Mais Jésus, après avoir quitté les hommes sur terre, envoie, le jour de la Pentecôte, l’Esprit Saint et il intercède auprès de Dieu le père.

Dix jours après l’ascension de Jésus “au ciel” (la Pentecôte), les apôtres partent dans le monde entier pour prêcher l’Evangile.

Le 8 mai – commémoration – jour férié en France

>> Retour vers la page “Les habitudes et repères  dans l’année”


Les Allemands capitulent en 1945                                                                  Paris et la France entière est en fête !

Tous les 8 mai, nous fêtons la victoire des Alliés sur l’Allemagne nazie, le 8 mai 1945,  la fin de la seconde guerre mondiale en Europe.

Comme chaque année depuis 1953, le lundi 8 mai est un jour férié (non travaillé) pour les Français.

Une cérémonie se déroule tous les ans en présence du Chef de l’Etat Français. Elle se déroule généralement sous l’Arc de Triomphe, où se trouve le monument aux morts et la flamme du souvenir.

Musique : Le Printemps de Bourges en avril

>> Retour vers la page “Les habitudes et repères  dans l’année”

Le festival du Printemps de Bourges ou plutôt, tout simplement le “Printemps de Bourges” est un festival connu de tous les Français. Il existe depuis 1977. Il se déroule chaque année dans une petite ville du centre de la France : Bourges (très connue aussi pour sa cathédrale classée au patrimoine mondial de l’UNESCO).

La particularité de ce festival est de trouver les nouveaux talents, nouveaux groupes musicaux, les artistes de demain. Difficile pour un artiste de se faire entendre dans les médias trop verrouillés. Le “Printemps de Bourges” est la plate-forme idéale pour se faire repérer par plus de 600 professionnels (artistiques) et plus de 500 journalistes qui couvrent l’évènement. D’où son importance !

Évidemment, à ces groupes, tout juste confirmés ou encore inconnus s’associent des artistes de renommée nationale ou internationale. Certains ont même fait leurs premiers pas dans ce festival.

Un soixantaine de concerts sur six jours et plus de 200 artistes. Il faut rajouter à cela des “scènes ouvertes” non payantes en plein coeur de la ville (extérieures ou dans les bars) où d’autres groupes essaient de s’imposer pour, peut-être un jour, faire un vrai spectacle.

CYCLISME – PARIS-ROUBAIX : l’enfer du Nord

>> Retour vers la page “Les habitudes et repères  dans l’année”

Quand il pleut c’est vraiment l’enfer  sur les portions de routes pavées comme ci-dessus la Trouée d’Arenberg  (24000 mètres mais durs !) ou bien au  travers des champs de betteraves !

CYCLISME

PARIS-ROUBAIX est une des courses cyclistes les plus vieilles qui existent.

Le PARIS-ROUBAIX ou “L’ENFER DU NORD” (letour.fr)

Cette course est aussi appelée “La reine des classiques”, “la petite reine” (autre nom du vélo chez les cyclistes). Cette course existe depuis 1896. Elle se produit chaque année depuis 1896 (interrompue  par les deux guerres mondiales).

259 km de Paris (Compiègne) au vélodrome de Roubaix – 53 km de routes pavées

Les journalistes sportifs appellent cette course “l’enfer du nord” car les coureurs cyclistes doivent rouler à plusieurs reprises sur des routes pavées (en tout : 53 km – et 28 sections pavées), et aussi sur des chemins entre les champs de betteraves, les uns derrière les autres (en file indienne). Quand il pleut, la boue complique énormément les choses !

La course se termine sur le vélodrome de Roubaix dont la création remonte au début de la course en 1896. Il a quand même subi des transformations depuis !!

Le cycliste vainqueur du PARIS-ROUBAIX reçoit un pavé symbolique (et sans doute autre chose !)

Cette course est internationale.