bide ou ventre Expressions en rapport avec le corps humain

Expressions avec le mot « bide » et le mot « ventre »

EXPRESSIONS CONTENANT LES MOTS « VENTRE » ET « BIDE »

Proverbe : Ventre affamé n’a pas d’oreilles ce qui signifie que quand quelqu’un a faim, on ne peut pas discuter avec lui.

LE VENTRE (LE BIDE / LE BIDON)

AVOIR LE VENTRE VIDE / AVOIR LE VENTRE CREUX
C’est tout simplement avoir faim

AVOIR LE VENTRE PLEIN
C’est avoir bien mangé, être repu.

FAIRE UN BIDE
Avoir un échec complet. Un artiste peut faire un bide avec son spectacle.

N’AVOIR RIEN DANS LE VENTRE / NE RIEN AVOIR DANS LE PANTALON / NE PAS AVOIR DE COUILLES (plus vulgaire Smiley-rougissant !)
Il critique tout le temps mais il n’a rien dans l’ventre ! Jamais il ne dira en face d’une personne ce qu’il pense vraiment !
= manquer de courage

AVOIR LES YEUX PLUS GRANDS QUE LE VENTRE
C’est se servir à table et mettre dans son assiette beaucoup plus que ce que l’on peut manger.

Par extension, c’est voir trop grand, surestimer ses capacités à réaliser un projet.

ÇA TIENT AU VENTRE
On utilise cette expression quand on mange quelque chose qui est consistant, qui remplit le ventre avec peu de quantité.

VENTRE À TERRE
= à grande vitesse
– Il est revenu chez lui ventre à terre.

À PLAT VENTRE
Être à plat ventre c’est être étendu par terre sur le ventre.

ÊTRE À PLAT VENTRE DEVANT QUELQU’UN / SE METTRE À PLAT VENTRE DEVANT QUELQU’UN
Avoir une attitude de soumission devant quelqu’un.

LA DANSE DU VENTRE
C’est ainsi que l’on appelle la danse orientale qui consiste à remuer les hanches en musique avec un ventre dénudé.

LE VENTRE DE PARIS
« Le ventre de Paris » était le quartier des Halles centrales de Paris. C’était un  marché de vente en gros et de produits alimentaires frais en plein centre de Paris dans le 1er arrondissement.

Émile Zola a écrit un roman « Le ventre de Paris » sur ce quartier (1873)
>> Litterature audio : pour écouter et/ou lire en même temps ce roman

VOIR CE QUELQU’UN A DANS LE VENTRE
Chercher à savoir ce dont quelqu’un est capable à la fois sur ses capacités physiques que sur ses intentions.

AVOIR LA RECONNAISSANCE DU VENTRE
Être connaissant envers des personnes qui vous ont nourri ou bien, par extension, qui vous ont aidé matériellement.

 

> Retour à la page « Expressions en rapport avec le corps humain »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.