tête - expressions françaises en rapport avec le corps humain

Expressions avec le mot « tête »

PERDRE LA TÊTE / NE PLUS AVOIR SA TÊTE ou TOUTE SA TÊTE
– Depuis que son mari est mort, elle a complètement perdu la tête (perdu la raison).
– Tu vas avoir du mal à le faire parler, tu sais, il n’a plus toute sa tête.

AVOIR LA TÊTE DANS LE GUIDON
Être concentré sur ce que l’on fait mais d’une manière intense sans prendre en compte ce qui se passe autour.
– Est-ce que tu aurais le dossier de monsieur Leblanc ? Hé, tu m’entends ?
– Excuse-moi, j’ai la tête dans le guidon là, je dois finir ce travail pour ce soir !

ÊTRE TOMBÉ SUR LA TÊTE
Être fou, perdre la raison.
– Mais t’es tombé sur la tête ou quoi ? Tu vas pas démonter le moteur de ta voiture dans le salon ?!

AVOIR EN TÊTE
Avoir l’intention de…
– Ils ont en tête de construire une piscine au bout du jardin

AVOIR UNE BONNE TÊTE
Avoir l’air agréable – inspirer confiance.
– Il a tellement une bonne tête que les profs ne lui donnent jamais de punitions

DE TÊTE
= de mémoire
– Combien j’ai payé l’appareil photo…oh, ça fait longtemps…de tête…je dirais près de 300 euros.

EN AVOIR PAR DESSUS LA TÊTE
Etre excédé – en avoir marre.
– J’en ai par dessus la tête de ton mauvais caractère !

EN FAIRE UNE TÊTE
Avoir l’air grognon, triste
– Eh bien ! t’en fais une tête ! Qu’est-ce qui se passe ?

FAIRE LA TÊTE
– Tu fais la tête ? Tu es fâché parce que j’ai dit que tu étais égoïste ?

EN TÊTE À TÊTE
Seul à seul
Traditionnellement, le jour de la Saint-Valentin c’est le jour où les amoureux dînent au restaurant en tête à tête.

MONTER À LA TÊTE / AVOIR LA GROSSE TÊTE
Monter à la tête : causer un trouble – quelque chose qui devient une obsession et qui « monte à la tête ».
– Il a gagné beaucoup d’argent d’un seul coup et ça lui est monté à la tête. Il a eu la grosse tête. (avoir la grosse tête – être prétentieux, fier)

TENIR TÊTE À QUELQU’UN
Résister – affronter quelqu’un
– Son père s’est vraiment fâché ce jour-là…mais il faut dire qu’elle lui tenait toujours tête.

TÊTE BAISSÉE / FONCER TÊTE BAISSÉE
Sans réfléchir – sans regarder le danger – comme un taureau
– Il n’a même pas pris le temps d’écouter jusqu’au bout ce que j’avais à lui dire, il a foncé tête baissée pour en découdre avec son beau-frère.

AVOIR LA TÊTE SUR LES EPAULES = AVOIR LES PIEDS SUR TERRE
– J’ai un peur pour Maeva, elle a décidé de faire le tour du monde avec son ami.
– Ne t’inquiète pas, ils ont la tête sur les épaules tous les deux !

= Ils sont réalistes – concrets – ils savent ce qu’ils font – Ils ont analysé, étudié les choses – Ils sont sensés – raisonnables.

N’EN FAIRE QU’À SA TÊTE
C’est une expression qui veut dire que la personne en question n’écoute pas les conseils ou les avis. C’est elle qui décide ! Elle n’en fait quà sa tête !
– Tu me demandes des nouvelles de ma grand-mère ? Le docteur lui a interdit de bouger pendant quelques jours, elle a quand même 96 ans ! Eh bien, devines ? Quand je suis allée la voir, elle était grimpée sur un meuble pour nettoyer les toiles d’araignées au plafond ! Elle n’écoute pas ce que dit le docteur, elle n’en fait qu’à sa tête !

ÊTRE TÊTU COMME UN ÂNE = ÊTRE TÊTU COMME UNE MULE
Être obstiné – Faire ce que l’on a envie et faire tout pour que ça se réalise sans écouter les avis (quand on est têtu on n’en fait qu’à sa tête ! expressionci-dessus).
– Elle est têtue comme une mule ! Je lui ai dit qu’il ne faut pas qu’elle s’expose au soleil entre midi et trois heures de l’après-midi…eh bien, non, c’est plus fort qu’elle, elle continue à prendre le soleil à ces heures là. Résultat : elle a eu une insolation !

À LA TÊTE DU CLIENT
= en fonction de la personne (dans l’exemple : les prix changent en fonction de la personne que le vendeur a en face de lui)
– Dans certains pays, les prix dans les magasins sont bien souvent à la tête du client.

AVOIR LA TÊTE AILLEURS
– Eh ? Tu m’écoutes quand je te parles ?
– Oh, excuse-moi, j’ai la tête ailleurs en ce moment

ÊTRE TÊTE EN L’AIR
= être étourdi – être distrait facilement provoquant une moindre concentration.
– Quelle tête en l’air celui-là ! Il est parti travailler et il a laissé la porte d’entrée de sa maison grande ouverte !

UNE PRISE DE TÊTE
C’est être confronté à un problème complexe.
Sur internet on peut trouver : « Jeu d’énigmes, de logique et de réflexion où chaque énigme est une vraie prise de tête !

ÊTRE LA TÊTE DE TURC ou SERVIR DE TÊTE DE TURC
Être la tête de turc c’est être celui dont on se moque ou avec lequel les autres s’amusent mais méchamment.
Pour connaître l’origine de cette expression voir mon autre article.
– J’ai dû le changer d’école car il était devenu la tête de turc de tous ses camarades.

> Retour à la page « Expressions en rapport avec le corps humain »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.