Archives par mot-clé : fourmi

Expressions en rapport avec les animaux

Ci-dessous une longue liste d’expressions avec des noms d’animaux.

 
TESTEZ VOS CONNAISSANCES
ESSAYEZ  DE  FAIRE  LE   QUIZZ
une alouette Une alouette
. Le miroir aux alouettes = c’est un piège – un leurre – un dispositif trompeur
Cette expression vient d’un type de piège que les paysans utilisaient autrefois pour attirer les alouettes. Ils manoeuvraient l’objet ci-dessous en photo de façon à réfléchir les rayons du soleil ce qui attirait les oiseaux immanquablement. C’était un piège.
un miroir aux alouettes
Un agneau Un agneau
. Être doux comme un agneau = être très gentil, sans aucune violence
 Un âne
. Être têtu comme un âne
. Être bête comme un âne
. Être têtu comme une mule
Expression - pratiquer la politique de l'autruche Une autruche
. La politique de l’autruche / pratiquer la politique de l’autruche / appliquer la politique de l’autruche / faire la politique de l’autruche /
Cette expression s’applique à une personne qui refuse de voir la vérité en face ou le danger en face et préfère se cacher (ou évite le sujet) plutôt que de l’affronter. C’est, paraît-il, une similitude avec l’autruche qui se cache la tête dans le sable pour se rendre invisible. C’est Pline l’Ancien (1er siècle après J.C) qui décrit les autruches : « Dévorant tout indistinctement, elles ont la singulière faculté de tout digérer; mais leur stupidité n’est pas moins singulière : elles s’imaginent, avec un corps si grand, que lorsqu’elles ont caché leur tête dans les broussailles on ne les voit plus ».
Un boeufUn boeuf
. Il ne faut pas mettre la charrue avant les boeufs
(to put the cart before the horse)

 

Cela signifie faire les choses à l’envers ou dans le désordre…aller trop vite pour faire quelque chose. (pas dans le bon sens, pas dans l’ordre).

Il faut savoir s’organiser et prendre les choses par leur commencement pour les réussir. Cette expression est souvent utilisée pour tempérer l’enthousiasme de quelqu’un d’inexpérimenté.

« On n’est pas des boeufs, on fait ce qu’on peut ! »

– Justin, tu en es où dans le bilan de la Société ?
– J’ai encore plein de travail..je ne serai pas prêt aujourd’hui…
– Parce que j’ai d’autres choses urgentes à te donner…et il faudrait que ça soit fait avant demain !
– Eh, doucement, on n’est pas des boeufs, on fait c’qu’on peut ! (ou « je n’ai pas quatre mains !)

Proverbe : « Qui vole un oeuf vole un boeuf »

Un bourdon Un bourdon
. Avoir le bourdon = Ne pas avoir le moral – être déprimé (expression moins utilisée de nos jours)
Un cafard Un cafard
. Avoir le cafard = Ne pas avoir le moral – être déprimé
Un canard Un canard
. Il fait un froid de canard = il fait très froid
Une carpe Une carpe
. Être muet comme une carpe = ne rien dire
– Il est resté muet comme une carpe !
Un chat Un chat

 

. Donner sa langue au chat
– J’ai une devinette : pourquoi le cercueil d’un homme qui est mort de rire est-il tout petit ?
– Euh….je ne sais pas
– Tu donnes ta langue au chat ? Parce qu’il était plié en quatre !
(plié en deux ou en quatre = mort de rire)

.S’entendre comme chien et chat
On utilise cette expression pour deux personnes qui se disputent tout le temps ou à chaque fois qu’elles se voient comme les chats et les chiens qui, généralement, ne s’apprécient guère.
– Lorsqu’on placera les gens à table, il ne faut pas mettre Lionel à côté de Justin. Ils s’entendent comme chien et chat ces deux-là !

.Chat échaudé craint l’eau froide

Une personne ayant vécu une expérience désagréable, difficile ou douloureuse se méfiera à nouveau lorsqu’une situation plus ou moins similaire se présentera à lui. Exactement comme un chat plongé dans l’eau chaude se méfiera de toute eau, qu’elle soit chaude ou froide.

– Il a eu une déception amoureuse l’année dernière. Il est devenu très méfiant envers les personnes que je lui présente. Chat échaudé craint l’eau froide !

. Il faut appeler un chat un chat = Il faut dire les choses telles qu’elles sont.
– Il a du mal à payer pour les autres, au café, au restaurant, même s’il en a les moyens.
– Il a du mal à sortir son argent ?
– Non, c’est qu’il n’y pense pas.
– Ah non, il faut appeler un chat un chat…il est radin c’est tout ! (radin = avare)

La nuit, tous les chats sont gris.

. La nuit tous les chats sont gris = la nuit ou dans l’obscurité, les différences entre les gens ou les choses s’estompent du fait que nous ne percevons pas les couleurs. Ainsi, on ne distingue pas un chat gris d’un chat roux par exemple. On utilise cette expression pour faire comprendre que sans précision, sans « lumière » sur certains faits, on mélange tout, on peut confondre, on peut se tromper. Ce qui peut amener à une situation confuse.

. Avoir un chat dans la gorge = être enroué
– Est-ce que quelqu’un pourrait lire ce texte à ma place, j’ai un chat dans la gorge….?

. Avoir d’autres chats à fouetter = Avoir autre chose à faire
– Tu viens jouer aux cartes cet après-midi ?
– Ah non, merci, j’ai d’autres chats à fouetter !

. Y a pas un chat ! (il n’y a pas un chat) = Il n’y a personne.
– C’est bizarre, on ne s’est pas trompés dans l’heure du concert ? Y a pas un chat !

. Y a pas de quoi fouetter un chat (il n’y a pas de quoi fouetter un chat) = Ce qui s’est passé n’est pas grave
– Bon, ils ont patienté devant la porte de l’appartement pendant une heure…et alors ? Y a pas de quoi fouetter un chat !


. S’entendre comme chien et chat
Bien qu’il existe de belles amitiés entre les chats et les chiens, il faut reconnaître que bien souvent ils ne se tolèrent pas bien. « S’entendre comme chien et chat » est une expression qui s’applique à deux personnes qui sont sans cesse en train de se quereller, de se disputer, quand elles sont ensemble.
– On ne peut pas passer des vacances ensemble. Lucas et Hugo s’entendent comme chien et chat. Ils ne se supportent pas, c’est fatigant !
Un cheval Un cheval / Des chevaux
. Avoir une fièvre de cheval = avoir beaucoup de fièvre

. Être à cheval sur …
. Être à cheval sur les principes (être très respectueux des principes)
. Être à cheval sur le règlement (être très respectueux du règlement)
. Monter sur ses grands chevaux = défendre son point de vue en s’énervant. Cette expression date du XVIe siècle.
– Mais, ce n’est pas la peine de monter sur tes grands chevaux. À quoi ça sert de t’énerver comme ça. Je t’écoute !
Un chien Un chien
. Être fidèle comme un chien
. Il fait un temps de chien (un très mauvais temps)
. Il fait un temps à ne pas mettre un chien dehors (un très temps mauvais temps)

.S’entendre comme chien et chat (voir l’explication pour le chat)



. se regarder en chiens de faïence – cela fait référence aux petits animaux en faïence que l’on mettait sur les buffets en guise de décoration. On utilise cette expression pour parler de l’animosité qui se ressent entre deux personnes placées côte à côte ou face à face et qui souhaitent s’ignorer.
une chouette Une chouette
. C’est chouette ! = C’est bien ! C’est joli !
. « Vieille chouette ! » = équivalent de « Vieille bique » pour désigner une vieille femme peu agréable.
Un cochon Un cochon / Un porc
. Manger comme un porc / Manger comme un cochon = manger salement
– Mais fais attention ! Tu manges vraiment comme un cochon !
. Avoir une tête de cochon = être têtu / obstiné
– Je t’ai dit cent fois de ne pas te coucher sur le canapé avec tes chaussures ! Quelle tête de cochon !
. Être copains comme cochons = être très bons amis – très bon copains dans les bons et mauvais coups
– Ces deux-là, quand ils étaient petits, ils étaient copains comme cochons !
un corbeau Un corbeau
. Être ravitaillé par les corbeaux
Expression qui signifie que l’on habite un endroit tellement isolé ou retiré dans la campagne ou en montagne que seuls les oiseaux peuvent y accéder.
On peut d’ailleurs l’utiliser d’une manière ironique lorsque le téléphone portable par exemple ne fonctionne pas bien. « Tu sais ici, on est ravaillé par les corbeaux ! »
Un crocodile Un crocodile
. Avoir des larmes de crocodile / Pleurer des larmes de crocodile
Se dit à un enfant qui laisse couler ses larmes sans avoir vraiment de chagrin…. un peu faux.
– C’est des larmes de crocodile ça !
(Vous remarquerez que, quand on parle, le bon français n’est pas toujours respecté – certaines personnes s’exprimant bien diraient « ce sont des larmes de crocodiles ça »….le fait est que la majorité des gens diraient « c’est »…)
Cygne - expressions avec des noms d'animaux - Le chant du cygne Un cygne
Le chant du cygne
Expression qui nous vient de la Grèce antique, propagée au 18e siècle en France, selon laquelle le cygne avant de mourir donnerait toutes ses forces pour produire un chant admirable et plus beau que celui qu’on lui connaît. Cette idée est contestée par les scientifiques. Il reste malgré tout l’expression qui est utilisée pour qualifier la dernière oeuvre remarquable d’un artiste juste avant sa mort, ou aussi la dernière action importante avant la fin d’une entreprise, d’une époque.
> Le chant du cygne ou la mort selon Socrate
Un éléphant Un éléphant
. Avoir une mémoire d’éléphant
On dit ça de quelqu’un qui se souvient bien des choses.
un escargot Un escargot
. Avancer comme un escargot (ou comme une limace) = aller très lentement
Une fourmi Une fourmi
. Avoir des fourmis dans les jambes
(to have pins and needles in legs)
Etre ankylosé – ne plus pouvoir remuer les jambes ou la jambe (après être trop longtemps resté dans une même position). C’est un travail  de fourmi
C’est un travail qui demande beaucoup de patience et de minutie.
Une guêpe Une guêpe
. Avoir une taille de guêpe = Avoir une taille très fine
. Se fourrer dans un sale guêpier / Se mettre dans un sale guêpier /
Tomber dans un sale guêpier = Se mettre dans une situation difficile dont il est difficile de sortir.
– Il s’est mis dans un sale guêpier, le jour où il a accepté de faire parti de leur groupe
une grue Une grue
. « Faire le pied de grue » = attendre à la même place pendant un certain temps tout comme les grues qui restent sur leurs pattes ou sur une patte à attendre on ne sait quoi, ou peut-être qu’elles se reposent.
Un lapin Un lapin
. Poser un lapin = ne pas venir à un rendez-vous
– Je l’ai attendu trois heures, il n’est pas venu. Il m’a posé un lapin.
. Faire le coup du lapin
Avoir la nuque brisée
– Il a eu un accident de voiture. Il a eu le coup du lapin, il est mort rapidement.
. Courir comme un lapin = « courir très vite » ou « aller vite »
– On ne dirait pas qu’il a eu une fracture ouverte à la jambe. Si tu le voyais, il court comme un lapin
maintenant !
. C’est un chaud lapin = C’est quelqu’un très actif sur un plan sexuel…
une linotte Une linotte
. « Avoir une tête de linotte«  ou « Tête de linotte ! » = on utilise cette expression pour une personne écervelé, étourdie, tête en l’air
Un lion Un lion
. Être fort comme un lion (Autre expression = Être fort comme un Turc)
une limace Une limace
. Avancer comme une limace (ou comme un escargot) = aller très lentement
le loir Un loir
. Dormir comme un loir (ou dormir comme une marmotte). Le loir tout comme la marmotte sont des animaux qui hibernent.
Un loup Un loup
. Avoir une faim de loup = avoir très faim
– Je viens de faire vingt kilomètres à pied et j’ai une faim de loup !
(to be famished – I’m so hungry I could eat a horse !).
.
. Être connu comme le loup blanc=Être très connu
(big deal – big shot – big cheese – big man on campus)
– Dans cette ville, il est connu comme le loup blanc.
.
. Faire entrer le loup dans la bergerie = c’est laisser entrer, s’introduire une personne dangereuse ou un élément néfaste ou perturbateur
.
– Je ne veux pas qu’il vienne habiter chez nous ! Avec nos filles de 13 et 15 ans… c’est faire entrer le loup dans la bergerie!
Un maquereauUn maquereau ou mac (plus actuel) = un proxénète
une marmotteUne marmotte
. Dormir comme une marmotte (ou dormir comme un loir) = dormir profondément (la marmotte comme le loir sont des animaux qui hibernent)
AVOIR DES YEUX DE MERLANS FRITSAvoir (faire) des yeux de merlan frit.

 

Avoir (faire/rouler) des yeux de merlan fritavoir un regard niais, stupéfait – un regard plein d’amour ou d’étonnement, de stupéfaction mais un regard ridicule.

Un merlan = ce mot d’argot a vieilli mais il désignait autrefois un perruquier, au temps où les nobles portaient des perruques. Pourquoi ce terme ? Parce que le garçon coiffeur poudrait autant ses cheveux que la perruque ce qui faisait penser à un merlan roulé dans la farine prêt à être frit. Puis, avec le temps, le terme a été attribué aux « coiffeurs ».

Une mouche Une mouche
On n’attrape pas les mouches avec du vinaigre. (avant le XVIIIe siècle -18e- l’expression était « on prend plus de mouches avec du miel qu’avec du vinaigre« 
Les mouches seront plus attirées par du miel ou des gâteaux que par le vinaigre. Ce proverbe signifie que pour obtenir quelque chose mieux vaut choisir la douceur à la force, à la punition.

.Tomber comme des mouches
Mourir en nombre ou être blessé, malade en nombre. Par exemple : « Lors de l’épidémie de la grande peste, les gens tombaient comme des mouches »

. Faire mouche = au sens premier c’est atteindre le coeur de la cible. Mais il y a un autre sens qui est atteindre le but que l’on vise, un objectif.
– Il a fini par dire à son ami qu’il était un pauvre égoïste. Là, je crois qu’il a fait mouche. J’ai vu la réaction de son copain et ça ne lui a pas plu du tout !

. Gober les mouches = ne rien faire – prendre son temps
– Qu’est-ce que tu fais ? Tu gobes les mouches ?

. Il/elle ne ferait pas de mal à une mouche = il/elle est tellement gentil(le) qu’il/elle ne peut pas être violent(e).

. Entendre une mouche voler = « C’est tellement calme, silencieux, qu’on entendrait une mouche voler ! »

. Une écriture en pattes de mouche = une écriture toute petite et serrée, les lettres pas très bien formées.

. Prendre la mouche / Quelle mouche l’a piqué(e) = se vexer – s’énerver brusquement

. Les bateaux-mouches sur la Seine à Paris
Un moutonUn mouton
. Revenons à nos moutons !
Revenir au sujet principal de la conversation.
Une oie Une oie
. Être bête comme une oie = être stupide / bête
. C’est une oie blanche = Expression de moins en moins utilisée qui désigne une fille naïve, candide.
Un ours
. Être un vieil ours mal léché = être une personne très rustre, grossière.

Proverbe : « Il ne faut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué. »

Un paon Un paon (prononcez « pan »)
. Être fier comme un paon
– Si tu avais vu ton frère dans son smoking, il était fier comme un paon !
un perroquet Un perroquet
. Répéter tout comme un perroquet = répéter tout ce que dit une personne mot pour mot pour le plaisir ou bien répéter mot pour mot ce que l’on a entendu sans vraiment comprendre et sans chercher sa propre opinion.
Une pie Une pie
. Être bavarde comme une pie (Être un piplette)
– Tu as déjà rencontré ta voisine ?
– Oui, hier ! Elle est bavarde comme une pie !
Un pigeon Un pigeon
. « être le pigeon » ou « être pris pour un pigeon » / Se faire pigeonner = être dupé – le pigeon c’est celui qui s’est fait avoir car un peu bête ou trop naïf
un pinson Un pinson
. Être gai comme un pinson = se dit d’une personne joyeuse (le pinson est un petit oiseau qui chante beaucoup)
Un pou Un pou
. Être laid comme un pou / Être moche comme un pou
(so uggly he/she could gag a maggot – a face only a mother could love – a face for radio)
Si vous employez cette expression…on ne peut pas dire que ce soit très gentil… aussi laid qu’un pou (moche -mot familier- = laid)
Une poule Une poule
. Avoir la chair de poule = avoir froid
– Il ne fait pas chaud ! Regarde, j’ai la chair de poule !
(quand on a froid la peau ressemble à celle de la poule déplumée !)
(To have goose bumps)

 

. Quand les poules auront des dents = jamais – Je me ferai couper les cheveux quand les poules auront des dents.

Une puce Une puce
. Mettre la puce à l’oreille = Eveiller l’attention, la méfiance, le soupçon sur quelque chose.
– Il parlait avec un tel enthousiasme de l’Australie, ça m’a mis la puce à l’oreille et je lui ai demandé s’il préparait un voyage prochainement pour l’Australie. Et il m’a répondu qu’il avait l’intention de partir en bateau en fin d’année.
. Une jolie petite puce = pour parler d’une jolie petite fille.
. Ma puce = mot tendre pour parler à sa petite fille
Un Rat Un rat
. Être fait comme un rat = être piégé / être prise. S’ennuyer comme un rat mort
Un renard Un renard
. Être rusé comme un renard(to be sly as a fox – To be cunning as a fox)
Un requin Un requin
= Homme d’affaires impitoyable et sans scrupule. Les requins les plus connus sont ceux du monde de la finance.
Une sardine Une sardine
. Être serrés comme des sardines (des sardines en boîte de conserve)
– Je n’aime pas prendre le métro aux heures de pointe, on est serré comme des sardines !
Un singe Un singe
. Être malin comme un singe
Un taureau Un taureau
. Prendre le taureau par les cornes
S’emparer d’un problème, d’une difficulté et faire tout pour le/la résoudre. Faire front à un problème.
Une vache Une vache
. T’es vache ! Tu aurais pu me laisser quelques oeufs en chocolat quand même ! (pas très gentil)
. Faire une vacherie à quelqu’un = Faire un mauvais coup à quelqu’un.
– Mon collègue de travail m’a fait une vacherie aujourd’hui. Voilà pourquoi je suis en colère !
. C’est vachement bien ! C’est vachement joli ! C’est vachement drôle ! Vachement embêtant…à l’infini 🙂

 

Vachement (on peut dire aussi c’est drôlement cher, drôlement bien, drôlement gênant….).

. Manger (bouffer) de la vache enragée = Vivre dans la misère – Vie dure de privations

– On peut dire qu’il a mangé de la vache enragée quand il était jeune. Ses parents avaient tout juste de quoi survivre.

Une période de vache maigre c’est une période difficile à traverser dans le dénuement, avec des difficultés financières.

Un verUn ver. Être nu comme un ver = être sans habitsTIRER LES VERS DU NEZTirer les vers du nez à quelqu’un = amener quelqu’un à dire ce que l’on veut savoir et ce qu’il ne veut pas avouer en posant des questions adroitement.
AUTRES EXPRESSIONS EN RAPPORT AVEC UNE PARTIE DU CORPS D’UN ANIMAL
Un bec d'oiseauUn bec (d’oiseau). Avoir une prise de bec avec quelqu’un = C’est avoir une altercation avec une personne.
– Je suis énervé ! Je viens d’avoir une prise de bec avec l’employé de la Poste !. Se retrouver le bec dans l’eau = Ne rien obtenir après avoir fait des efforts – ne pas obtenir ce qu’on attendait en ayant fait des efforts pourtant.- Ils lui avaient promis de l’emmener en voyage en Afrique. Il a obtenu son passeport, il s’est fait vacciné, il a même acheté des vêtements et un superbe appareil photo…finalement, il s’est retrouvé le bec dans l’eau ! Son oncle et sa tante sont partis sans lui.
Un sabot de cheval Un sabot . Ca ne se trouve pas sous le sabot d’un cheval = c’est difficile à trouver

 

. Il ne faut pas avoir les deux pieds dans le même sabot ! Il/Elle n’a pas les deux pieds dans le même sabot ! = expression qui se réfère à une personne énergique, dégourdie et courageuse.
(c’est un compliment)
– Elle s’occupe de ses enfants, de ses parents. Elle travaille de nuit comme infirmière et la journée elle aide son mari à la ferme ! Elle n’a pas les deux pieds dans le même sabot !

. Voir venir quelqu’un avec ses gros sabots = Deviner les intentions de quelqu’un- intentions qui semblent évidentes – mal cachées.
– Il m’a parlé de ses trois chiens. Il m’a dit que ses chiens n’aboyaient pas, qu’ils étaient très gentils. Je l’ai vu venir avec ses gros sabots ! En fait, il souhaitait que je garde ses trois chiens pendant ses vacances.

– Je te vois venir avec tes gros sabots ! Tu veux aller à ce concert samedi soir, c’est ça ?

Une aile Une aile
. Battre de l’aile Fonctionner difficilement – se dérouler difficilement
Cette expression courante est surtout utilisée pour décrire la situation d’une entreprise en déclin ou bien pour parler d’un couple de personnes qui a des problèmes. Quelqu’un qui a créé quelque chose (une société, association…)
– Alors, comment ça marche ta société qui fabrique des parapluies ?
– Bof, ça bat de l’aile ! (= ça ne marche pas très bien)

Une patte Une patte

. Montrer patte blanche = Donner un signe de reconnaissance ou une autorisation pour être autorisé à entrer dans un lieu.- Tu ne peux pas entrer au Pentagone comme ça ! Il faut montrer patte blanche !

. Graisser la patte à quelqu’un = Donner de l’argent à quelqu’un pour obtenir quelque chose / soudoyer
(to grease the palm of someone)
– Mais comment avez-vous fait pour entrer à cette soirée VIP ?
– C’est Pierre qui a graissé la patte au vigile qui surveillait les entrées.

> Retour à la page  « expressions françaises »