Termes culinaires utilisés dans les recettes

Paul Bocuse et son site c’est ici !

Cette liste va se compléter au fur et à mesure des recettes que je vais mettre sur ce blog.

Si vous souhaitez connaître plus de mots je vous renvoie à ces sites avec les explications en français des termes culinaires « Sos Cuisine » ou « Dictionnaire cuisine »

Si vous souhaitez avoir la traduction dans votre langue maternelle alors il faut taper dans le moteur de recherche « dictionnaires culinaires ».

A

Appareil
C’est un terme utilisé par les cuisiniers (que je viens de découvrir avec la recette du far breton !) qui veut dire « la préparation ». Bien sûr le mot « appareil » a d’autres sens comme « appareil dentaire », un appareil pour dire une machine…

Assaisonner
Mettre du sel, poivre, de l’huile, du vinaigre et autres condiments ou herbes (tout ça en fonction de la recette évidemment !)

B

Blanchir
Plonger un aliment dans de l’eau chaude bouillante seulement 2 ou 3 minutes.

C

Un chinois Un chinois
C’est une sorte de passoire en forme de cône avec un manche.

Une chiffonnade
« Une chiffonnade » se fait en coupant la salade en fines lanières.

Cul de poule
Terme culinaire inconnu de la plupart des français – terme professionnel signifiant un saladier comme dans la recette de la quiche lorraine.

D

Dorer
Sens courant : « Faire dorer des oignons » par exemple c’est mettre les oignons dans de la graisse chaude et les remuer de temps en temps jusqu’à ce qu’ils prennent une belle couleur blonde. Pareil que « faire revenir ».
Sens proprement culinaire : avec un pinceau déposer sur l’aliment une fine couche de « dorure » – jaune d’oeuf+eau- sur la pâte juste avant de la mettre au four (tourtes). Ça donne une belle couleur dorée après cuisson.

E

Écaler
S’utilise quand on veut dire « retirer la coquille de l’oeuf » quand il est dur. « écaler les oeufs ».

Égoutter
Mettre l’aliment dans une passoire pour laisser passer le jus, ou l’eau

Enfourner
Mettre dans le four

M

Monder
« Monder une tomate » c’est lui enlever la peau après l’avoir trempée quelques secondes dans de l’eau bouillante.

P

Plaque (de cuisson)
C’est la tôle pleine qui est à l’intérieur du four

R

Reposer
« Laisser reposer la pâte » – la laisser quelques instants, une vingtaine de minutes à l’air ambiant – pas dans le réfrigérateur, simplement dans la cuisine.

Réserver
Mettre de côté, en attente.

Revenir
« Faire revenir les morceaux de viande » par exemple, cela veut dire : mettre les morceaux de viande dans de la graisse chaude pour les colorer (même sens que « dorer » dans son sens populaire).

… A suivre …

« Nuit Blanche » à Paris au mois d’octobre

>> Retour vers la page « Les habitudes et repères  dans l’année »

C’est en 2002 que les « Nuits Blanches » de Paris ont vu le jour, soutenu par Bertrand Delanoë  le maire de Paris (sur une idée de son adjoint Christophe Girard). C’est une manifestation qui se déroule tous les ans au début du mois d’octobre pendant une seule nuit de  19 h à 7 h le matin. Le but étant d’intégrer l’art contemporain à l’espace urbain et par là-même de le rendre accessible à tous les publics.

Site paris.fr

Cliquez sur la photo ci-dessous si vous voulez connaître les manifestations à Paris pendant ces Nuits Blanches depuis 2002.

https://youtu.be/hcbXE3TqzD0

 

La pétanque : le jeu de boules des Français


Extrait du film « Fanny » écrit par Marcel Pagnol et réalisé par Marc Allégret en 1932Dialogues de la vidéo : c’est ici !

C’EST QUOI LA PÉTANQUE OU LE JEU DE BOULES ?

La pétanque -ou « le jeu de boules » comme l’appelle la majorité des français- se joue avec des boules en acier de 650 à 800 grammes, diamètre de 7,05 à 8 centimètres, et un cochonnet ou bouchon (mots populaires – « bouchon » étant plus méridional) ou un but (mot professionnel) : une petite boule en bois, plus exactement en buis de 2,5 cm à 3,5 cm.

Je vous conseille de jeter un oeil sur ce site de « La boule bleue » (fabricant de boules de pétanque). L’histoire du jeu de pétanque y est racontée très bien.

À COMBIEN ON JOUE ET QU’ELLES SONT LES RÈGLES ?

Les règles du jeu sont assez simples mais ce jeu demande de la concentration et de l’adresse. On lance le cochonnet d’abord et l’objectif est de se placer le plus près possible avec ses boules près du cochonnet en pointant, dégommant, faisant des carreaux sur les boules des adversaires.

La pétanque, contrairement à la vidéo ci-dessus (qui est le « jeu provençal »- voir en fin d’article), se joue à l’arrêt, les pieds joints. On trace un rond sur le sol entre 30 et 50 centimètres, et on commence à jouer. Pétanque veut dire en langue occitane : pèd = pieds et tancar = stopper

 Essayez de jouer aux boules sur votre ordinateur !

Avec combien de personnes peut-on jouer à ce jeu ? A 2 en « tête à tête », à 4 « en doublette » 2 contre 2, ou à 6 « en triplette » 3 contre 3…si vous voulez en savoir plus sur les règles qui sont simples, je vous renvoie à ce site qui explique la façon de jouer aux boules.

C’est un jeu convivial qui a l’avantage de faire participer toute la famille du plus jeune au plus vieux. Bonne ambiance assurée !

Pour tous les âges je vous dis même à 105 ans !
Interview de la vieille dame c’est là !

C’est aussi un jeu reconnu comme un sport avec des compétitions internationales. Il a été introduit par les Romains sur notre sol en Gaule -ancien nom de la France- (après être passé par l’Egypte et la Grèce). A travers l’histoire, les boules ont été en argile, en pierre, en bois et maintenant en acier.

LE VOCABULAIRE PARTICULIER À LA PÉTANQUE

TU TIRES OU TU POINTES ?

POINTER

C’est lancer la boule avec adresse pour s’approcher au plus près du cochonnet. On est dans le cercle tracé au sol et on lance sa boule accroupi ou debout

TIRER

C’est lancer la boule avec force en visant une boule particulièrement de façon à la déplacer.

Faire un carreau en tirant

c’est prendre la place d’une autre boule

comme ça ↓

« EMBRASSER FANNY  » – « BAISER FANNY » – « ÊTRE FANNY »

Pour le folklore et certains respectent encore cette tradition, si une équipe gagne par 13 points à 0 alors l’équipe perdante doit embrasser le cul de Fanny . Il s’agit de faire un bisou sur la représentation des fesses de Fanny en statuette ou sur un tableau. Mais pour en savoir plus sur cette étrange habitude je vous laisse lire l’origine de cette habitude qui ne vient pas de Provence et je vous propose de voir un extrait du film « Le temps des amours » d’après le livre de Marcel Pagnol.

Mais que vous jouiez bien ou mal vous aurez sans doute le droit de boire le « pastis » (ou le Pastaga comme on dit dans le sud-est) qui va avec la partie de boules (pour les non-professionnels évidemment).

En 2007

CENTENAIRE DU MONDIAL À PÉTANQUE à MARSEILLE

Le texte du reportage c’est là !

Une vidéo sur le centenaire de « La Marseillaise » – le Mondial de la Pétanque qui se déroule tous les ans au parc Borelly à MARSEILLE (au tout début, ce sont des « people » qui ouvrent le Mondial)

TOUT SUR « LA MARSEILLAISE » ANNÉE 2015

Voir le site F3 dédié à « La Marseillaise »

AUTRES JEUX DE BOULES MOINS POPULAIRES

LE JEU PROVENÇAL (PRESQUE LA PÉTANQUE !)

Le jeu provençal « la longue » se distingue de la pétanque principalement par le terrain qui est beaucoup plus long (jusqu’à 24 mètres de long) et la manière de lancer la boule. Là on prend trois pas d’élan pour la lancer comme dans la première vidéo ci-dessus.

LA BOULE LYONNAISE

La boule lyonnaise (moins connue des Français) qui n’est pas la pétanque est un jeu de boules beaucoup plus sportif car il nécessite de courir et le rythme est assez soutenu. Je vous laisse découvrir la vidéo explicative ci-dessus.

LA BOULE DE FORT

Originaire de la région d’Anjou (centre de la France – ville principale ANGERS). Il se joue sur un terrain qui n’est pas plat avec des boules qui ne sont pas rondes et en plus AVEC DES CHAUSSONS (des charentaises) !! et surtout avec humour et décontraction comme tous les jeux de boules…pardon les sports de boules.105anspétanqueuse Reportage centenaire du mondial de pétanque marseille